Lors du MWC, Sundar Pichai (vice président de plusieurs divisions chez Google) a confirmé la volonté de son entreprise de devenir un opérateur virtuel (MVNO). Le géant de Mountain View souhaite innover le secteur des réseaux cellulaires.

Google antenna

Sundar Pichai vient de confirmer les rumeurs qui courent depuis quelques mois. Google devrait donc bientôt devenir un opérateur mobile virtuel (MVNO), du moins aux Etats-Unis. L’ingénieur de chez Google a profité d’une présentation lors du MWC pour aborder rapidement le sujet. Ainsi, on devrait voir le projet d’un Google MVNO se concrétiser dans les prochains mois.

Google est donc bien en pourparlers avec les principaux opérateurs des Etats-Unis qui ne craignent pas – a priori – l’arrivée de Google sur ce segment. Le géant de Mountain View n’aurait pas pour projet de concurrencer les opérateurs et de proposer un service étendu mais plutôt se limiter aux appareils Nexus et proposer des services innovants. L’homme a donné l’exemple de la fonction permettant de reconnecter automatiquement les terminaux lors d’une communication coupée. Pratique.

La convergence entre les réseaux Wi-Fi et cellulaires devrait aussi être plus simple, sans plus de détails. On peut imaginer des technologies déjà mises en oeuvre chez certains opérateurs Coréens et permettant de choisir entre le réseau Wi-Fi et le réseau cellulaire en fonction de différents paramètres, telle la vitesse de la connexion. On pourrait aussi voir arriver une fonctionnalité permettant de switcher entre les deux réseaux même au cours d’une communication.

Rendez-vous à la Google I/O en mai pour en savoir plus ?