Succès rapide en raison de son bas prix et de sa simplicité d’utilisation, le Google Cardboard est rapidement devenu un casque de réalité virtuelle parmi les plus populaires. Mountain View, dont la formule a été reprise par de nombreux constructeurs, cherche aujourd’hui à harmoniser l’expérience offerte aux mobinautes.

Works with Cardboard

Le Google Cardboard, d’abord présenté comme un goodie offert aux participants à la Google I/O 2014, s’est très rapidement transformé en un objet commercial, facturé un tout petit prix et copié, recopié et re-recopié par diverses marques. On trouve donc ce casque de réalité virtuelle simplissime – un boîtier, deux lentilles, un aimant et de quoi maintenir en place un smartphone – initialement conçu en carton à plier soi-même dans divers matériaux. Certains l’ont développé dans leur coin, d’autres, à l’image de LG, ont choisi d’afficher leurs accointances avec Mountain View.

À quelques semaines du premier anniversaire de ce Cardboard, Google cherche aujourd’hui à unifier l’expérience fournie par les casques s’appuyant sur le principe de son appareil – et à mieux contrôler cet univers en devenir. Il propose aux constructeurs la certification « Works with Google Cardboard », fournie en échange de quelques éléments. Les fabricants devront indiquer la longueur focale ou encore la distance entre les lentilles à Google (via un Viewer Profile Generator) qui, en échange, leur fournira un QR code que l’utilisateur pourra scanner depuis l’application Google Cardboard installée sur son smartphone. Celui-ci pourra alors automatiquement adapter l’affichage des applications de l’univers Cardboard VR, bref optimiser l’affichage de la réalité virtuelle. Google fournit en outre des Manufacturers Kits aux fabricants, soit des modèles de fabrications adaptés à des modèles à découper soi-même ou prédécoupés.

L’arrivée de la certification « Works with Google Cardboard » s’accompagne de nouveaux outils destinés aux développeurs, soit des recommandations liées au design des applications et une mise à jour du SDK, qui devrait fournir un meilleur suivi des mouvements de la tête. Notez pour finir que du côté de l’utilisateur, Google compte mieux répartir les applications compatibles avec les Cardboards sur le Play Store.