À partir de cette semaine, Google apporte des modifications à son algorithme de recherche sur mobile et va privilégier les sites dont l’affichage est justement adapté à nos smartphones.

android 2015-04-21 à 12.00.24

Jusqu’à présent, quand un utilisateur effectuait une recherche sur son mobile, Google n’avait que faire que les premiers résultats soient des sites adaptés à l’affichage sur mobile ou non. Mais depuis aujourd’hui, mardi 21 avril, c’est une donnée qui a désormais de l’importance puisque les résultats proposés par le moteur de recherche Google font apparaître en priorité les résultats renvoyant vers des sites adaptés à l’affichage mobile. Et si certains sont désormais avantagés, on comprend logiquement que l’inverse est également valable.

Aux États-Unis, le petit nom de ce changement est déjà tout trouvé : Mobilegeddon. La firme de Moutain View a en effet apporté des modifications à son algorithme de recherche, et beaucoup lui reprochent de favoriser l’expérience utilisateur au détriment contenu, de préférer la forme au fond. Un débat vieux de mille ans qui fait naître la crainte que des petites entreprises – et des millions de sites web – perdent beaucoup d’argent en étant écartées dans les résultats de Google à cause d’un site en retard sur la « norme ». Pour Google, la justification est assez simple étant donné que 60 % du trafic Internet se fait désormais sur mobiles.

Si certains tomberont des nues en voyant leur nombre de visites s’effondrer, la mesure est pourtant prévue depuis plusieurs semaines. Afin d’aider les développeurs à adapter les sites web à l’affichage mobile, le géant américain a publié un guide où il est également possible d’entrer l’URL de son site pour vérifier qu’il correspond parfaitement à ce qu’en attend Google.