Alors que Microsoft va tenir d’ici quelques heures sa conférence Build afin d’annoncer les nouveautés à venir cette année, la rumeur de compatibilité entre Windows 10 et les applications Android vient d’être relancée.

windows 10 app universelles

Cette fois-ci elle provient de Paul Thurrott, un journaliste reconnu dans le milieu dans la tech. L’américain a en effet affirmé sur son blog que Microsoft devrait annoncer dès cette semaine la compatibilité de Windows 10, qu’il soit installé sur un PC, un smartphone ou une tablette, avec les applications Android. Paul Thurrott pense que Microsoft va profiter de sa conférence annuelle Build, qui se tient à partir de ce soir et durant tout le reste de la semaine à San Francisco, pour faire l’annonce.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle rumeur fait surface sur la toile. À la fin du mois de mars dernier, c’était déjà un autre site américain, NeoWin, qui affirmait que Microsoft était déjà techniquement capable d’assurer la compatibilité entre les applications Android et Windows 10 mais que la firme américaine hésitait à l’inclure dans son prochain OS. Pour des raisons légales, même si elles peuvent être contournée d’une manière ou d’une autre en faisant attention à ne pas toucher aux applications de Google, mais aussi et surtout pour des raisons de cohérence interne. En intégrant de base la compatibilité avec les applications Android sur Windows 10, Microsoft mettrait en effet en péril tout son écosystème basé sur le Windows Store. Un choix qui serait d’autant plus étonnant que Microsoft compte sur Windows 10 pour mettre en avant les applications universelles, des applications qui fonctionnent aussi bien sur smartphone que sur un Windows de PC classique. Comment inciter les développeurs et les consommateurs à se tourner vers le Windows Store alors que des millions d’applications Android leur tendent les bras ?

Si Microsoft annonce une telle compatibilité, c’est qu’il a fait son choix. Pierre Lecourt, du site MiniMachines, imagine déjà les possibilités offertes par une telle intégration. Dans son article publié sur le sujet, il explique notamment qu’on pourrait comparer l’intégration de la compatibilité des applications Android à l’arrivée d’une fonction native de décompression d’archives au sein de Windows : ce qui était fastidieux auparavant devient tout d’un coup commun et naturel à l’utilisateur. Windows deviendrait alors une plateforme capable de faire le lien entre deux OS sans passer par de longues procédures nécessitant d’installer des programmes tiers. Et de court-circuiter Google sur le terrain du PC ? C’est une possibilité.

La conférence Build débutera ce soir à 17h30, heure française. L’équipe de FraWin (le valeureux Cassim), sera présente sur place pour couvrir l’évènement, à la fois sur FraWin mais aussi sur le compte Twitter @FraWindows.