Google et Qualcomm viennent d’annoncer un nouveau smartphone pour pouvoir profiter du Projet Tango pour des usages aussi variés que de la modélisation ou la réalité virtuelle et augmentée. Le smartphone sera destiné aux développeurs, mais il devrait être produit en masse, bien plus que l’actuel smartphone de développement du Projet Tango.

Qualcomm Project Tango

Edit : nos confrères du site Gizmodo ont réalisé une prise en main du téléphone. C’est en fait le smartphone de développement actuel de Qualcomm qu’on avait déjà pu croiser, avec les capteurs en plus. Pour mesurer la profondeur, Google utilise un nouveau capteur unique au lieu de deux éléments (un capteur et un projecteur infrarouge), ce qui permet de gagner de la place. Google prévoit d’attribuer 95 000 dollars pour un concours de développement autour du Projet Tango.

47477196

Pour ceux qui ne connaissent pas le Projet Tango, c’est un programme de la division ATAP de Google à qui l’on doit de nombreuses avancées technologiques, par exemple les récents Projet Vault et Projet Abacus pour la sécurité des données. Le Projet Tango n’est pas porté sur la sécurité puisqu’il consiste à créer des smartphones et des tablettes dotés d’une myriade de capteurs, conçus pour réaliser des photos, mais aussi pour mesurer les distances, la profondeur ou encore les mouvements. Bref, des appareils qui ne demandent qu’à être utilisés pour des projets dont on imagine à peine les possibilités, par exemple une application de réalité virtuelle qui utilise une pièce comme terrain de jeu. Google compte bien faire sortir ce projet de l’ombre et le proposer au plus grand nombre. C’est la principale raison qui a poussé le géant de Mountain View à conclure un partenariat avec Qualcomm.

Google Tangophone

Ainsi, selon Engadget, Qualcomm devrait intégrer la technologie du Projet Tango dans son futur smartphone doté du design de référence. Ainsi, tous les développeurs (et les constructeurs) qui travaillent avec un smartphone de développement Qualcomm devraient être en mesure d’utiliser la technologie du Projet Tango pour réaliser des applications plutôt sympathiques. Mais pour cela il faudra que les constructeurs jouent le jeu et intègrent la technologie dans un produit fini, un peu comme le fait Dell avec la technologie Real Sense d’Intel. Mais la technologie du Projet Tango prend de la place, la faute à de nombreux capteurs, alors que les constructeurs tentent plutôt de gagner autant de place possible dans leurs appareils.

Ce smartphone de développement viendra épauler la tablette Projet Tango vendue sans invitation au prix de 512 dollars depuis la semaine dernière par Google. Tout cela devrait donc aider la technologie à se développer.