Google a débauché John Krafcik, l’ancien PDG de Hyundai aux États-Unis, pour prendre la tête de la division responsable des voitures autonomes de Google. Malgré sa nomination, cette branche reste encore confinée dans les laboratoires de Google X.

Google Self-Driving Car

Google a annoncé ce week-end avoir embauché John Krafcik comme nouveau PDG de la branche des voitures autonomes. Il prend ainsi une place qui n’était pas encore occupée officiellement puisque le précédent responsable, Chris Urmson, n’en était auparavant que directeur et devient maintenant directeur technique.

John Krafcik est un vétéran de l’industrie de l’automobile. Il a en effet 25 ans d’expérience dans le milieu et a pris la tête, entre 2008 et 2013, de la branche américaine de Hyundai. Il a également travaillé 14 ans chez Ford. Il débutera chez Google avant la fin du mois.

Selon Re/Code, qui s’est entretenu avec un porte-parole de Google, malgré la nomination d’un PDG, la branche derrière les voitures autonomes ne deviendra pas encore une entreprise à part entière avec une lettre au sein d’Alphabet mais restera au sein de Google X. Il s’agit donc encore pour Google d’une expérimentation et non pas encore d’un projet doté d’un véritable modèle économique. Ce qui n’est plus une question de temps, vu les rapides progrès de Google dans ce domaine.