Vous êtes nombreux à venir vers nous pour nous questionner concernant l’importation des Nexus 5X et 6P. Voici des réponses à toutes vos questions.

Capture d’écran 2015-09-30 à 15.43.15

 

Pour quelles raisons les importer ?

Il existe deux raisons, la première concerne la disponibilité des produits. Aux États-Unis, il est déjà possible de précommander les deux smartphones, avec des livraisons qui s’étalent sur la fin du mois d’octobre jusqu’à début novembre, en fonction des modèles. En Europe et en France, les Nexus 5X et Nexus 6P seront bel et bien vendus sur le Google Store, néanmoins aucune disponibilité n’a été annoncée pour le moment.

L’autre raison est économique, la différence de prix entre le marché américain et européen est loin d’être justifiée, même en intégrant les cours financiers, les taxes et les douanes.

 

Comment l’importer ?

Vous avez décidé de commander un Nexus sur le Store américain ? Ce n’est que le début des problèmes. Pour commander aux États-Unis, il vous faut absolument un compte Google américain, validé avec une CB américaine. Si vous êtes encore motivé, commencez par utiliser un VPN ou un proxy afin de faire croire que vous êtes bien situés aux États-Unis. J’utilise pour ma part l’extension Hola sur Chrome.

Pour la carte bancaire, elle doit être domiciliée aux États-Unis. D’ailleurs, vous pouvez utiliser des cartes bancaires prépayées, néanmoins faites attention aux sommes maximales de paiement.

Enfin, il vous faut une adresse locale en Amérique, pour la réception de votre colis. Pour cela, nous utilisons BundleBox (il existe également MyUS), une plateforme de réception de colis, payante bien entendu. En quelques clics, vous pourrez avoir une adresse physique qui vous sera utile pour réceptionner vos colis, à travers la plateforme, il vous sera ensuite possible d’envoyer le colis vers la France.

Autre solution, si vous avez de la famille ou des amis sur place, demandez-leur d’effectuer la commande, et débrouillez vous pour récupérer le colis ensuite. Comme je l’ai dit plus haut, il n’est pas possible de demander à Google de livrer directement le colis en France.

 

Combien ça coûte ? Est-ce financièrement intéressant ?

Convertir des dollars américains en euros est une erreur. Pourquoi ? Car les prix affichés aux États-Unis sont sans taxe, il faut bien souvent ajouter des taxes locales qui dépendent de l’État où vous vous faites livrer. Ensuite, il vous faudra payer les frais de port vers la France, ainsi que les frais de douane. En gros, pour l’achat d’un Nexus 6P à 499 dollars, ce qui donne 450 euros environ, auxquels il vous faut ajouter environ 5 euros de frais bancaires (en fonction de votre banque). Ensuite, il faut ajouter 30 euros de taxes locales, 50 euros avec FedEx pour les frais de port, 80 euros de douane… soit environ 610 euros. Évidemment, nous restons en dessous des 650 euros demandés en France.

 

Quid de la garantie ?

D’après de nombreux témoignages, la garantie sera fonctionnelle en Europe. Pour cela, il suffira d’appeler le centre d’appels du Google Store et de signaler que vous avez acheté votre produit en Amérique. Le seul bémol concerne le programme Nexus Protect, il faudra vérifier sa validité en dehors du territoire américain. Néanmoins, Google a prévu de lancer le programme dans tous les pays où le Google Store est disponible, ce qui plutôt encourageant.

 

Et la 4G LTE ?

Évidemment, les bandes de fréquences utilisées pour les technologies sans fil ne sont pas les mêmes en Europe et aux États-Unis, en particulier pour la 4G LTE.

Capture d’écran 2015-09-30 à 15.13.38

J’ai résumé sur un tableau les bandes de fréquences utilisées par les modèles américains. Décryptons ensemble tout ça. Ce qui nous intéresse à la LTE-FDD (le FDD pour Frequency Division Duplexing, ce qui signifie que la 4G LTE utilise 2 bandes de fréquences distinctes pour l’émission (upload) et la réception (download)). En France, les opérateurs utilisent trois plages de bandes de fréquences, 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3) et 2600 MHz (B7).

Comme vous pouvez le voir, le Nexus 5X US ne souffrira d’aucune incompatibilité en Europe, il est fonctionnel avec l’ensemble des bandes de fréquences utilisées en France. Le Nexus 6P US quant à lui possède l’essentiel des bandes de fréquences utilisées en Europe, excepté les 800 MHz (B20).

Capture d’écran 2015-09-30 à 15.35.50

Les données ci-dessus sont fournies par l’ARCEP, celles-ci datent d’août 2015. On peut ainsi voir que l’absence de compatibilité avec la bande de fréquences 800 MHz sera plutôt pénalisante chez la grande majorité des opérateurs, en particulier Numericable-SFR. Free Mobile devrait déployer des antennes sur la bande de fréquences 1800 MHz, et l’ARCEP a reçu les dossiers de candidature des quatre opérateurs pour la bande de fréquences 700 MHz (qui n’est pas encore normalisée en Europe), mais les antennes ne seront pas compatibles avant plusieurs mois.

Pour résumer…

Pour résumer, c’est un vrai parcours du combattant, avec des différences de prix qui ne justifient pas spécialement l’opération, si on prend en compte les taxes locales, les douanes et les frais de port. Enfin, le Nexus 6P n’est pas compatible avec la bande de fréquences 800 MHz en 4G LTE, ce qui est un vrai problème en Europe.

Capture d’écran 2015-09-30 à 15.42.36