Lors de l’annonce du routeur OnHub en août dernier, Google avait précisé que son nouvel appareil aurait droit à deux versions, l’une construite par TP-Link et l’autre par Asus. C’est la version de cette dernière marque qui est présentée aujourd’hui.

asus onhub google 3

Chose promise, chose due, Google vient de dévoiler une nouvelle version de routeur OnHub, construite cette fois-ci par le Taïwanais Asus. Fondamentalement, rien ne change. Il s’agit toujours d’un routeur au design travaillé de telle façon à ce que l’on n’ait pas trop honte de l’afficher sur un meuble de sa maison. Son design cylindrique a aussi un autre avantage : il contient une petite quinzaine d’antennes qui assurent une diffusion du signal WiFi la meilleure possible au sein du foyer. Ajoutez à cela une application destinée à rendre l’installation et la gestion plus simple et vous avez une idée de la raison d’exister d’un tel routeur.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Alors qu’est-ce qui change entre la version TP-Link et la version Asus ? Il est possible de modifier ou gérer les signaux du WiFi en effectuant des gestures au-dessus de l’appareil. Il est ainsi possible de prioriser le signal pour un appareil en particulier en faisant des vagues avec sa main. Le OnHub d’Asus n’intègrerait pas une des antennes présentes précédemment dans le routeur de TP-Link mais il aurait encore une antenne destinée à analyser la congestion du réseau. Peu de changements, donc, à l’exception du prix, qui passe de 199 dollars à 219,99 dollars.

asus onhub google 2

asus onhub google 5

Comme pour le premier OnHub, cette nouvelle version n’est disponible qu’aux États-Unis pour l’instant. Une page du Google Store est présente (et traduite en français) mais le produit n’est pas disponible dans l’Hexagone. En fait, et comme nous l’expliquions dans notre article d’annonce de l’appareil, du fait de la domination des box des opérateurs (faisant office de routeurs de base), il y a peu de chances que OnHub traverse un jour l’Atlantique.

asus onhub google 1