Des médias new-yorkais rapportent que Google ne souhaiterait finalement plus ouvrir de boutique à New York. La firme avait pourtant acheté une immense bâtisse au cœur de la ville, et l’a fait rénover pour plus de 6 millions de dollars.

google

D’après le site Crain’s New York, Google aurait finalement abandonné l’idée d’ouvrir un magasin à Manhattan. Le géant californien avait pourtant racheté un espace de 505 m2 dans le quartier de Soho, au sud de l’île, et dépensé environ 6 millions de dollars pour le faire rénover ces derniers mois. Alors qu’il devait vraisemblablement s’en servir pour y vendre ses produits et présenter ses nouveautés, Google souhaiterait désormais louer le lieu pour environ 2,25 millions de dollars par an. Contactée par nos confrères pour expliquer les raisons de cet abandon, la firme s’est refusée à tout commentaire.

Google semble en tout cas avoir du mal à envisager le passage à des boutiques physiques. Le lieu, situé au 131 Greene Street, se situe d’ailleurs dans un quartier qui regroupe de nombreuses boutiques de luxe, mais qui est loin d’être un des plus fréquentés de la ville. Il y a quelques mois, c’est Microsoft qui a ouvert une boutique à New York, et Google est donc le dernier à manquer à l’appel. En début d’année, la firme a ouvert une première boutique à Londres, mais pas sous son propre nom puisqu’elle est située au sein du magasin Currys PC World.

Il faudra donc encore attendre avant de pouvoir visiter une boutique Google lors d’une escapade new-yorkaise. De toute façon, et jusque dans son surnom (la grosse pomme), la ville semble être entièrement vouée à Apple, dont le célèbre cube de verre face à Central Park est installé depuis 2006.