Songza c’est terminé. Les créateurs de ce service de curation de contenu musical ont annoncé que leur application va fusionner au mois de janvier prochain avec Google Play Music.

Songza690

Rappelez-vous, en juillet dernier Songza était racheté par Google pour une somme estimée à 15 millions de dollars. Songza n’était pas un service connu des Européens, et pour cause, il n’était disponible qu’en Amérique du Nord. Pour se démarquer de la forte concurrence des plateformes de streaming musical, Songza proposait à ses utilisateurs d’écouter des playlists réalisées à la main et qui correspondaient à leur humeur, activité ou état d’esprit. Du chagrin d’amour à la cuisine ou l’apéro, il était possible de trouver des Playlists pour pratiquement tout.

google play music songza

Le service de Songza tel qu’il est intégré à Google Play Musique.

Depuis le rachat par Google, toutes les fonctionnalités de Songza ont été intégrées à Google Play Music. Désormais, dans le menu “Parcourir les Radios”, il est possible de retrouver des Playlists en fonction de ses activités et de ses humeurs. Et pour les fondateurs de Songza, l’intégration de leur service de curation au sein de Google Play Music est terminée et au moins aussi complète que Songza. Ils invitent donc maintenant les utilisateurs américains qui utilisaient encore ce service à passer sur Google Play Music. Un outil leur permet d’ailleurs d’importer en un clic tous leurs favoris et genres préférés dans l’application de Google.

 

Les radios gratuites sur Google Play Musique pour les Canadiens

Ces mêmes fondateurs expliquent d’ailleurs qu’ils ne regrettent rien. Google leur a permis de se développer comme ils le souhaitaient. Autrefois réservé uniquement à l’Amérique du Nord, leur service est maintenant disponible dans une partie de l’Europe (dont la France et l’Allemagne) mais aussi au Japon ou en Australie. Des territoires et des langues que Songza n’aurait pas pu atteindre seul.

En savoir plus : Streaming musical : quelle offre choisir ?

Songza fermera donc définitivement ses portes le 31 janvier prochain. Afin de pallier la fin du service au Canada, Google Play Music va permettre aux utilisateurs canadiens d’accéder gratuitement aux radios de Google Play Music, mais avec des publicités et un nombre limité (6) de possibilités de passer une chanson. Un moyen de compenser la fin du service – gratuit mais supporté par la pub – au pays des caribous.