Sans crier gare, la tablette Android Pixel C vient de débarquer sur le Google Store français. Il s’agit d’une tablette de 10,2 pouces très haut de gamme, conçue non pas un par un constructeur tiers comme c’est le cas des Nexus, mais par Google lui-même.

google pixel c 12

Il y avait deux nouveaux smartphones Nexus cette année, mais pas encore de tablette. Ce manque est désormais comblé par l’arrivée de la Pixel C, une nouvelle tablette dévoilée officiellement à la fin du mois de septembre dernier. Il s’agit d’une tablette très haut de gamme qui comprend à la fois des matériaux premium et des composants très puissants. Un produit d’image, donc, bien loin des errements de la Nexus 9.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

La tablette est ainsi intégralement recouverte d’aluminium et ressemble plus à un écran de PC portable qu’à une véritable tablette. Elle mesure 242 × 179 × 7 mm pour et pèse 517 grammes. Sur les tranches gauche et droite se trouvent deux haut-parleurs stéréo et une connectique assez simple : un port jack de 3,5 mm ainsi qu’un port USB 3.0 supportant la charge rapide (un chargeur de 15 Watts est fourni). On ne le voit pas (ou mal) sur les images presse, mais cette tablette renferme également quatre microphones.

google pixel c 2

google pixel c 5

google pixel c 1

C’est surtout au niveau des composants que cette tablette détonne. À commencer par un très bel écran de 10,2 pouces QHD (2560 × 1800) soit une résolution de 308 PPI environ. Google a utilisé une dalle LTPS LCD capable de délivrer une luminosité de 500 nits. Cet écran n’est ni un ratio 4:3 (comme l’iPad), ni un ratio 16:9 (comme les tablettes Android), mais un ratio 1:√2, soit le même ratio qu’une feuille de papier A4. Une décision étrange, mais qui permet un affichage correct aussi bien en mode portrait qu’en mode paysage.

google pixel c 6

Sous l’écran se trouve le SoC le plus puissant que l’on puisse trouver actuellement sur une tablette. Il s’agit du Tegra X1, une puce surpuissante en provenance de Nvidia. Nous avions déjà éprouvé ses performances sur la Shield Android TV, sortie en France il y a quelques semaines, et constaté que ce SoC gère admirablement la 3D. Il faudra toutefois vérifier s’il ne chauffe pas trop dans un appareil de 7 mm d’épaisseur que l’on suppose dépourvu de tout ventilateur. Le Tegra X1 est associé à 3 Go de mémoire vive LPDDR4.

Le reste est relativement classique : mémoire de 32 ou 64 Go, batterie de 34,2 Wh, capteurs de 8 MP au dos et 2 MP sur la façade, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac et Bluetooth 4.1.

google pixel c 11

Bien que la Pixel C fasse partie de la gamme Pixel, traditionnellement associée aux Chromebook haut de gamme, il s’agit bien d’une tablette installée sous Android. Tablette Google oblige, elle est installée de base sous Android 6.0 Marshmallow et recevra des mises à jour logicielles à la même fréquence que les appareils Nexus. Pourquoi ne pas l’avoir renommée Nexus 10-quelque chose comme les Nexus 5X ou 6P alors ? Google va certainement conserver une gamme Nexus dont les appareils sont fabriqués par des constructeurs tiers, tandis que la gamme Pixel est conçue et fabriquée par Google lui-même.

google pixel c 12

google pixel c 10

Dernier point concernant cette tablette, il est possible d’acheter séparément un clavier sans fil dédié. C’est un clavier standard de dimension 242 × 179 × 5,5 mm pour un poids de 399 grammes qui ne comprend aucun port de rechargement. Le seul moyen de le charger est de le coller à la tablette qui va s’occuper de recharger automatiquement ses batteries par induction. La connexion à la tablette s’effectue par le Bluetooth et il n’y a aucun port quelconque fixant ce clavier à la tablette, tout passe par des aimants. Un beau clavier qui permet par ailleurs d’incliner la tablette suivant un angle pouvant aller de 100 à 135 degrés.

google pixel c 9

La bonne nouvelle, c’est que la Pixel C est disponible en France (mais aussi en Europe et aux États-Unis) depuis hier soir, du moins sur le Google Store. Elle est vendue 499 euros dans sa version 32 Go et 605 euros dans sa version 64 Go. Un tarif qui, contrairement au Nexus 6P, n’est pas très éloigné des prix américains puisque la Pixel C est vendue 499 ou 599 dollars suivant la taille de la mémoire de l’autre côté de l’atlantique. Le clavier, quant à lui, est affiché au tarif de 169 euros. Pour un appareil complet, il faudra donc compter au moins 668 euros, soit le prix d’un PC portable. Un tarif élevé qui pose la question des performances d’Android quand il s’agit d’un usage de productivité. Nous attendrons que Google nous en envoie un exemplaire de test pour donner un début de réponse.