La rumeur du Play Store chinois revient sur le devant de la scène. Cette fois-ci, c’est le très sérieux journal japonais Nikkei qui avance une date de lancement prévue pour le mois de février prochain.

Google_China

Google, qui a abandonné le marché chinois en 2010, pourrait y relancer sa boutique d’applications dès le mois de février prochain. C’est en tout cas ce que rapporte Nikkei, un très sérieux quotidien japonais, qui affirme que l’information provient de médias chinois. Le journal nippon indique que ce Play Store serait intégralement traduit en Chinois et proposerait aussi bien des applications que des contenus en streaming (Google Play Music ?).

Le retour de Google en Chine est évoqué très sérieusement depuis le milieu de l’année. Selon les premières rumeurs, ce Play Store serait très différent du Play Store tel que nous le connaissons dans les pays occidentaux et se plierait intégralement aux règles du pays. Les données des utilisateurs seraient ainsi stockées en Chine et les contenus présents dans la boutique devraient être filtrés par les autorités locales. Enfin, pas question d’y voir des applications telles que Gmail, Facebook ou PayPal, mais en lieu et place, des services issus d’entreprises chinoises comme Baidu ou Tencent.

Selon les différentes informations récoltées par The Information et Reuters, des médias très sérieux, l’arrivée de ce nouveau Play Store en Chine ne serait qu’un premier pas pour revenir sur un territoire déjà bien occupé par Apple ou Amazon. Après le Play Store, Google pourrait ainsi lancer Android Wear dans l’Empire du Milieu ainsi que d’autres services liés à la mobilité, comme son moteur de recherche ou ses fameuses Google Apps (Google Maps, Google Doc, etc.).