C’est ce matin à 10h que Vidéotron a lancé son réseau mobile. Lors d’une conférence de presse à Montréal (et en duplex à Québec), le câble-opérateur historique du Québec a présenté sa gamme de forfaits ainsi que les mobiles offerts.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Android est à l’honneur avec la sortie du Nexus One sous Android 2.2.


D’autres androphones sont aussi offerts. Voici la liste complète :

Les forfaits aussi sont attrayants puisqu’ils ont la particularité d’inclure les appels appels locaux et interurbains illimités entre abonnés vidéotron (2,5 millions de personnes au pays). Il y a quatre gamme de forfaits :

  • Zone à l’infini : à partir de 32,95$, inclut les appels illimités dans la zone de son choix. Pour 50$, c’est tout les appels au Québec qui sont illimités.
  • Appels en tout temps : à partir de 19,95$ pour appeler toujours au même tarif peu importe l’heure
  • Soir et WeekEnd illimités : à partir de 24,95$
  • Partage : à partir de 36,95$, permet de partager ses minutes avec ses proches

À cela, il faut ajouter les plans TV sur mobile Illico Mobile :

  • 5 heures par mois : 5,00$ / mois
  • 10 heures par mois : 10,00$ / mois
  • 50 heures par mois : 15,00$ / mois

Et les plans data :

  • 50 Mo :5,00$ / mois
  • 200 Mo : 10,00$ / mois
  • 500 Mo : 15,00$ / mois
  • 1 Go : 20,00$ / mois
  • 2 Go : 30,00$ / mois
  • 5 Go : 40,00$ / mois

La couverture de Vidéotron est évidemment relativement faible puisque le réseau est tout récent mais couvre néanmoins les principales zones urbaines étendues du pays soit via le réseau propre soit via un réseau partenaire (sans frais d’itinérance).

Au Canada, l’itinérance se fera avec Rogers et aux États-Unis avec T-Mobile.

Voilà donc un nouvel entrant dans la compétition qui semble favorable à Android. Espérons que l’entrée sur le marché de Vidéotron s’accompagne d’une baisse généralisée des prix et d’un essort d’Android.