Google vient d’annoncer que les annonceurs ne pourront plus concevoir des publicités en Flash dans les prochains mois. Il est question d’un retrait progressif avec l’interdiction d’uploader des pubs Flash au 30 juin 2016, puis l’interdiction d’en afficher à partir du 2 janvier 2017. Les vidéos, elles, ne sont pas impactées.

AdWords-Updated-G+-Cover-Photo

Google fait la chasse aux publicités en Flash sur son réseau publicitaire. Ainsi, les réseaux AdWords et DoubleClick Digital Marketing de Google n’accepteront plus de publicités réalisées au format Flash à partir du 30 juin prochain. Il sera alors impossible de les uploader sur ces deux plateformes. Si ce type de publicités existe déjà sur les serveurs, elles pourront toutefois être utilisées jusqu’au 2 janvier 2017. À partir de cette date, Google coupera totalement les publicités en Flash sur ses deux plateformes. Les publicités devront donc être conçues en HTML5 et non plus en Flash.

Afin de faciliter le passage du Flash au HTML5, Google propose des outils pour convertir des annonces Flash en annonce HTML5. Google précise toutefois qu’il n’est pas question des annonces sous forme de vidéo, mais des animations en Flash. Dommage puisque les animations en Flash ont laissé leur place aux vidéos, et il faudra donc encore supporter les vidéos en Flash quelques années.

Le Flash a l’inconvénient de consommer énormément de ressources sur le terminal qui lit la publicité. Il n’est d’ailleurs pas rare de faire planter un navigateur à cause d’un site surchargé en publicité Flash. Le HTML5 résout en partie ce problème, en étant nettement plus économe en consommation. D’ailleurs, Chrome peut désormais mettre en pause les contenus Flash susceptibles de ne pas intéresser les utilisateurs du navigateur.