Google va fermer son service Play for Education au début du mois prochain. Un service destiné aux écoles et aux enseignants, qui n’était disponible que dans les pays anglo-saxons.

google education

Si Play for Eduction ne vous dit pas grand-chose, c’est normal. Annoncé lors de la Google I/O en 2013 puis lancé de façon effective aux États-Unis au mois de novembre suivant, ce service était destiné initialement à inciter les enseignants à utiliser des tablettes Android pour l’enseignement aux jeunes élèves (moins de 12 ans).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Google Play for Education consistait en un programme permettant aux écoles décidant de prendre une licence d’accéder à des tablettes à des prix accessibles et à une boutique d’applications spéciale. Les professeurs peuvent alors facilement envoyer des applications ou des programmes éducatifs sur les tablettes pour faciliter un cours.

 

Fin du programme pour le 14 mars mais le support continuera

Selon TechCrunch, Google va arrêter de vendre des licences dès le 14 mars prochain et mettre un terme au programme. Pour les écoles qui ont encore une licence, Google continuera à les supporter et les suivre jusqu’à la fin de vie des tablettes. La boutique d’applications continuera également à être en ligne jusqu’à l’expiration de la licence des derniers utilisateurs.

Google incite maintenant ces mêmes écoles et enseignants à utiliser des Chromebooks (qui sont plus adaptées que des tablettes avec leur clavier) et surtout d’autres services de gestion de flotte capables d’envoyer des applications précises sur des appareils Android. Car le problème de Play for Education, c’est qu’il ne supporte qu’une poignée de tablettes Android, à savoir la Nexus 7, la HP Slate Pro ou encore l’Asus Transformer Pad.

La fermeture de Play for Education ne concerne que peu d’écoles. Le programme a été lancé en 2013 aux États-Unis puis en 2015 au Royaume-Uni et au Canada. Ni la France ni la Belgique ne sont donc concernées.