Google a annoncé avoir ajouté des produits frais à son service de livraison à domicile Google Express. Pour l’instant, ce service est réservé à quelques quartiers branchés de Los Angeles et San Francisco.

google express

Google Express ne dit pas grand-chose aux Européens. Et pour cause, ce service de livraison à domicile est réservé pour l’instant uniquement aux États-Unis. Jusqu’à présent, Google Express ne permettait que d’acheter des produits non périssables comme du petit électronique, des bouteilles d’eau ou des produits ménagers. Depuis hier, Google Express propose des produits frais, comme les fruits, les légumes, les œufs, des viandes et des produits laitiers à son offre de livraison à domicile.

Pour l’instant, ces produits frais ne peuvent être livrés que dans certains quartiers de Los Angeles (quartier de Santa Monica et Marina Del Ray) et au Nord-Est de San Francisco. Google compte se démarquer de la concurrence très forte du secteur de la livraison à domicile en livrant les produits frais dans des glacières jusqu’au pas de la porte du client. Il faudra toutefois débourser au moins de 35 dollars (en plus des 2,99 dollars de frais de livraison) pour que Google Express accepte de livrer ces produits frais.

Screen Shot 2016-02-16 at 5.56.36 PM

Les quartiers où seront livrés les produits frais.

Plus rapide et moins cher que la concurrence

Deuxième argument mis en avant par Google, le prix de l’abonnement à son service de livraison. Là où Amazon propose un abonnement annuel à 299 dollars avec Amazon Fresh, Google affiche un tarif de 95 dollars annuel. Dernier argument mis en avant : le délai de livraison est de deux heures, contre quatre chez la concurrence. Des arguments de vente intéressants, mais qui sont peu ou prou identiques à ceux proposés par les grandes surfaces françaises avec leurs services de livraison à domicile.