Lentement, mais sûrement, YouTube RED poursuit sa route. Le service de streaming vidéo par abonnement de Google, lancé à l’automne 2015 aux États-Unis, commence à étendre son offre à d’autres marchés. Comme bien souvent, ce sont d’autres pays anglophones qui sont les premiers servis.

YouTube-Red-error

Depuis la fin octobre 2015, les internautes américains peuvent accéder à YouTube RED, la première offre du service de streaming vidéo fonctionnant sur la base d’un abonnement. Pour 9,99 dollars mensuels, ils bénéficient d’un accès illimité à la base de données de YouTube sans publicité, hors connexion au besoin, ainsi qu’à une poignée de programmes originaux. C’était toutefois une formule réservée aux USA, sans que l’on sache si elle sera un jour disponible dans d’autres pays.

YouTube RED fait aujourd’hui de timides débuts sur la scène internationale, avec un lancement en Australie ainsi qu’en Nouvelle Zélande. Son expansion n’a d’ailleurs pas véritablement été annoncée, puisqu’elle n’a été repérée que par le biais d’une mise à jour des conditions d’utilisation du service, mais est déjà effective. Les intéressés peuvent donc souscrire à un abonnement également facturé 10 dollars mensuels, après une période de 30 jours d’essai gratuits. Reste à voir quand RED tentera l’aventure des marchés non anglophones.