Avec Google Now, YouTube et le Knowledge Graph, Google devient incollable sur les JO et devient le meilleur outil pour en profiter.

Logo_JO_d'été_-_Rio_2016.svg

Google s’est sérieusement préparé pour le Jeux Olympiques de 2016. Il espère ainsi devenir le portail pour accéder à toutes les informations dont les spectateurs auraient besoin. Pour cela, Google se sert de la force de convergence de ses services, en proposant directement sur Google Now de nombreuses informations.

Il est possible de découvrir les différents horaires des épreuves, les différentes médailles gagnées et des informations sur les athlètes dans Google Search. Il est aussi possible d’exprimer son intérêt pour l’évènement et Google proposera alors des informations et des mises à jour sur les évènements au fil des épreuves.

hjWWGT6MoRiLQwSMiwOTL61RV7_VFtNl60rvhLbrusbPySFP5ReJgYVCPNOXQ8zLQ_jiC57srvwNb5vVnHFnIz1xnb2uut1bTq9Ej0gW7xdQnm0kyNFzFmCSiyJ_ETccScaiThnL

Ainsi, YouTube proposera dans 60 pays des vidéos des temps forts enregistrées par les chaînes locales quand Maps proposera de faire une visite des stades. Google est même allé jusqu’à envoyer 15 des plus grands créateurs de contenu sur YouTube pour tenir de sessions de YouTube Live.

Olympics_AMER-US

Avec les Jeux Olympiques, Google devrait booster significativement son audience. Voilà peut-être pourquoi il déploie autant de moyens pour se rendre le plus indispensable possible.