Avec un accroissement du nombre d’appareils pouvant se connecter au Google Play Store, la firme de Mountain View doit procéder à des modifications de la plateforme et s’est confiée à l’agence de presse Reuters à ce sujet.

f101_pixel2_silver_playstore

L’agence de presse Reuters a réalisé un dossier sur l’avenir du Google Play Store après une interview avec Sameer Samat qui a rejoint Google plus tôt cette année pour chapeauter la gestion du Play Store.

 

Play Store : le Far West

Ce dossier revient sur la différence entre le Play Store, qualifié de « Far West », et l’App Store qui a une expérience plus simple et directe, mais avec moins de libertés pour les développeurs. Le point le plus intéressant de l’article est sans doute les modifications qu’apportera Google à l’avenir pour sa boutique d’application.

Récemment on a vu les applications Android débarquer sur les montres avec Android Wear et sur les ordinateurs sous Chrome OS. De plus, la firme prépare le lancement de la réalité virtuelle sur Android avec DayDream. Pour prendre en compte toutes ces évolutions de la plateforme, le Play Store devrait bientôt être mis à jour pour être étendu à toutes ses nouvelles plateformes de façon optimisée.

google-daydream-home

 

Un Play Store multi plateformes

Google reprend ici en quelque sorte le principe des applications universelles de Windows 10 qui peine à décoller chez Microsoft, Samat explique : « Nous souhaitons proposer un point d’entrée aux développeurs qui leur permet de créer pour de plus en plus de plateformes différentes ».

L’algorithme derrière les recommandations d’application devrait également être mis à jour et mieux tirer parti du machine learning pour faire des recommandations plus proches des gouts de l’utilisateur. Reuters note que la collaboration a débuté il y a 3 ans entre les équipes de développement du Play Store et les équipes de recherche en machine learning chez Google.

L’article ne donne pas de détails sur le planning d’arrivée de ses modifications. Si le projet est important pour Google et qu’il s’agit d’une vraie refonte du Play Store, la société pourrait attendre sa prochaine conférence Google I/O au printemps prochain.