En décembre, Google ouvrira Google Assistant aux développeurs, sur lesquels la société mise en grande partie pour son futur assistant virtuel.

google_assistant-5-copy

Lors de la Google I/O de cette année, la firme de Mountain View a présenté le successeur de Google Now, Google Assistant. Dans la conférence « Made by Google » d’octobre dernier, nous avons appris en même temps que le lancement de la gamme Pixel que Google Assistant serait ouvert aux développeurs dans le courant du mois de décembre avec les API appelées Actions on Google.

Rivaliser avec Alexa

Il apparaît clairement que la société californienne compte sur les développeurs et éditeurs tiers pour enrichir ses contenus. Une bonne stratégie qui n’est pas sans rappeler ce que propose déjà Amazon avec son assistant virtuel Alexa. Tous les mois, de nouvelles mises à jour sont disponibles pour améliorer le service, avec une implication réelle de la part des tiers. Si Google espère rendre son Google Assistant ou même Google Home aussi populaire, la participation des tiers paraît indispensable.

Suivre Google Assistant

Nous ne disposons toujours pas de la date exacte des API pour les développeurs, mais Google a communiqué récemment autour de ces « Actions on Google ». Nous vous invitons à vous rendre sur la page dédiée où vous pourrez vous inscrire pour recevoir les informations et mises à jour du service.

google-assitant-developpeur

Il ne reste plus qu’à attendre de savoir quels seront les développeurs qui viendront travailler sur le nouvel assistant de Google, mais aussi combien, car pour rivaliser avec Alexa, Google a encore du chemin à parcourir. L’entreprise reste confiante et devrait collaborer avec des partenariats de marque comme Spotify, CNN, Uber et OpenTable.

Rappelons que Google Assistant pourrait très bientôt être disponible en France puisque l’assistant intelligent est en train d’être traduit en français.

À lire sur FrAndroid : Comment activer Google Assistant sur un téléphone non Pixel ? – Tutoriel