Google Earth a mis à jour son outil Timelapse et permet donc désormais d’observer les transformations subies par la planète sur les 33 dernières années. Une bonne manière de se rendre compte à quel point l’homme façonne la Terre.

google-earth-timelapse

Urbanisation, réchauffement climatique… Au fil des années, les activités humaines ont profondément affecter la planète. Pour se faire une meilleure idée des transformations subies par la Terre à cause de l’homme, Google Earth a mis à jour son service Timelapse en rajoutant quatre nouvelles années d’enregistrements satellites. Ce denier permet désormais d’observer les changements qui ont façonné divers régions géographiques entre 1984 et 2016 compris.

 

33 années d’impact

Autrement dit, on peut voir l’impact de l’humanité sur les 33 dernières années. L’occasion de rappeler que sur cette période relativement longue, la population mondiale a passé le cap des 5 milliards de personnes en 1989, puis celui des 6 milliards en 1999 et celui des 7 milliards en 2011 d’après les chiffres de l’ONU.

Ainsi, depuis 1984, nul doute que les transformations des paysages dues à l’homme se sont accentués. Grâce à Timelapse de Google Earth, on peut ainsi regarder la croissance de la ville où on habite, les mouvements des glaciers en Antarctique ou la poussée fulgurante de la cité de Dubaï.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Des millions de milliards de pixels

En utilisant les données de Google Earth Engine, les équipes de la firme de Mountain View expliquent avoir passé au crible près de 3 millions de milliards de pixels (ce nombre est composé de 15 zéros !) provenant de plus de 5 millions d’images satellite. Ces nombres sont tellement grands qu’on a du mal à les concevoir.

Google ajoute aussi que pour cette dernière mise à jour, il a eu accès à plus d’images d’archives fournies par un programme de la NASA. À partir de ces données, 33 images de la planète entière — une pour chaque année — ont été générées. Et l’utilisateur peut zoomer à loisir dans celles-ci pour regarder au plus près les changements.

Personnellement j’ai adoré ce petit tour dans le passé mais ça a également bien miné mon moral de la journée tant certains paysages naturels semblent perdus à jamais.

 

À lire sur FrAndroid : Google Earth VR vous permet d’explorer le monde, impressionnant