Waymo et le groupe Fiat Chrysler ont annoncés avoir fini de produire une première série de 100 unités de voitures autonomes. Elles sont les premières voitures d’une nouvelle génération qui améliorera significativement la sécurité sur les routes.

Autodesk VRED Professional 2017 SR1

100 Chrysler Pacifica ont été produites avec la technologie de navigation autonome de Waymo, la nouvelle entité de Google pour désigner les voitures autonomes. Une centaine de véhicules peut sembler ridicule quand il s’agit de production de véhicules à grande échelle, mais il faut garder en tête que ces voitures n’ont d’autre but que de prouver qu’il est possible de créer des voitures autonomes sur une chaîne de production régulière, sans allonger significativement le temps de production. Ainsi, cette petite centaine de Pacifica intelligents prouve que la production de voiture autonome avec le système de Waymo est possible.

 

Une (presque) première

Six mois seulement ont été nécessaires pour passer du stade initial du programme à l’assemblage final, ce qui a été permis grâce à l’agilité des ingénieurs de Chrysler, selon Jonh Krafcik, CEO de Waymo, ex Google Car. Ils ne sont cependant pas les premiers à produire en série des véhicules totalement autonomes. On se rappelle en effet de Tesla, qui a indiqué fin octobre que les voitures qui sortiront d’usine à partir du 19 octobre 2016 embarqueront les capteurs et composants nécessaires pour la navigation autonome complète du système.

Waymo2

Concernant le modèle en question, une Chrysler Pacifica, un minivan hybride qui peut tenir 45 kilomètres en consommation électrique pure. Des modifications ont été apportées à la transmission, au châssis et à d’autres éléments qui composent la structure du système pour pouvoir accueillir correctement les capteurs et la technologie qui lui confère son autonomie. Comme il est de coutume, le véhicule a été éprouvé sur plusieurs terrains d’essais afin de s’assurer de son bon fonctionnement.

 

Impossible à acheter

Ces véhicules représentent, dans une moindre mesure, l’aboutissement de plusieurs années de recherche et de développement pour l’équipe en charge du projet. En effet, depuis 2010 déjà on pouvait apercevoir les voitures autonomes de Google sillonner les rues. Ces nouvelles voitures autonomes ne sont cependant pas destinées aux particuliers, puisqu’il sera impossible de se les procurer. Waymo souhaite créer un service d’autopartage autonomes, et il est donc probable que ces véhicules jouent le rôle de mini bus sans conducteur à travers les villes.

À lire sur FrAndroid : Les Google Car deviennent Waymo pour préparer leur arrivée sur le marché