Google Maps permet désormais de savoir quels lieux sont accessibles pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant. Cette nouvelle fonctionnalité repose sur des contributions et doit donc encore se perfectionner.

wheelchair-749985_960_720

Google se vante souvent de proposer des biens et des services qui facilitent la vie de tous ses utilisateurs, sans exception. Autrement dit, malgré leurs différences, toutes les personnes y trouvent leur compte.

Mais jusqu’ici, il faut avouer que Google Maps ne s’intégrait pas totalement dans cette optique. En effet, s’il permet de trouver une adresse, de donner un itinéraire et de fournir des informations sur un endroit, le service de cartographie en ligne n’indiquait toujours pas assez de données sur l’accessibilité des lieux.

Or, la donne est enfin en train de changer. Google Maps commence enfin à préciser quels endroits sont atteignables en fauteuil roulant. Il suffit d’appuyer sur les informations d’un lieu en particulier et l’on peut voir si les personnes à mobilité réduite peuvent s’y rendre facilement. Si l’on en croit The Verge, cette nouveauté est d’ores et déjà disponible pour le grand public.

Google Maps handicap

Contributions

Nous avons donc essayé de le vérifier par nous-mêmes en cherchant cette information. Mais elle n’apparaissait pas sur la vingtaine de lieux publics sur lesquels nous avons appuyé. Cela peut s’expliquer par le fait que la nouvelle fonctionnalité n’est pas encore totalement aboutie et qu’elle repose essentiellement sur les contributions des internautes au sein de la communauté Local Guides de Google Maps.

20 % du temps de travail à Google

On peut donc espérer que le service se perfectionne petit à petit dans les mois à venir. C’est le chef de produit de Google Drive, Rio Akasaka, qui est à l’origine de cette nouveauté. Il a en effet profité de la politique interne de la firme de Mountain View qui incite les employés à exploiter 20 % de leurs temps de travail pour réaliser des projets personnels.

Des services tels que Gmail, AdSense ou encore Google Actualités ont été créés pendant ces fameux 20 % de temps.