Une vidéo postée sur YouTube montre à quel point Google Assistant est remonté contre la CIA.

Il y a quelques jours, WikiLeaks dévoilait des milliers de documents détaillant comment la CIA était capable de pirater n’importe quel smartphone ou ordinateur. Apple s’est empressé de rassurer ses utilisateurs, ainsi que Google qui n’a également pas tardé à affirmer que la plupart des failles révélées étaient déjà comblées.

Mais cette intrusion des services de renseignement n’a vraiment pas plu à la firme de Mountain View. À tel point que même son assistant intelligent, Google Assistant, semble particulièrement remonté contre la CIA, comme le témoigne cette vidéo, où un homme demande au boîtier domotique Google Home : « Ok Google, est-ce que tu sais ce qu’est la CIA ? ».

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

L’assistant met trois secondes à interpréter la question, et sa réponse est digne d’un discours du plus dévoué des portes-paroles de Google. Voici ce que répond Assistant :

Aucune entité gouvernementale américaine ou autre n’a directement accès aux données de nos utilisateurs. Le respect de la vie privée et de la sécurité des informations que vous enregistrez avec Google est déterminant dans notre façon de produire des données en réponse à des requêtes légales.

Google Assistant termine sa tirade en invitant l’utilisateur à consulter le rapport de Google sur la transparence des informations. Un beau discours bien préparé pour faire valoir la position du géant du web sur cette problématique. Sauf qu’au final, Google Assistant ne répond pas vraiment à la question posée dans cette vidéo. C’est ballot.

À lire sur FrAndroid : Vault 7 : qui est concerné, comment se protéger