C’est quoi ce titre ? Qu’est ce que FrAndroid a à faire au Salon de l’Automobile ? Sommes-nous réellement un site d’actualité sur la technologie mobile ??? Et siiiiii ! Vous voilà rassurés ? Mais nous avons bien été au mondial de l’automobile en quête de toutes les connexions à nos appareils Android. Nous vous avons déjà présenté un stand Orange. Mais que nous réserve le reste du salon ?

Déjà, abordons une difficulté. Sur une grande majorité des stands, n’évoquez pas les termes « Android » ou « smartphones », ils pourraient croire à une nouvelle insulte. Employez plutôt des mots comme Bluetooth ou iPhone et cherchez sur les panneaux ce que vous seul comprenez ! Et là vous trouverez peut-être une innovation mobile pour la voiture.

Un dénominateur commun ?

Hormis l’incompréhension des termes qui nous intéressent, un petit lot de technologies se retrouve chez la quasi-totalité des constructeurs. La différence entre chaque viendra du nombre de modèle embarquant la fonctionnalité en option ou en série.

En premier lieu, on retrouve le support de plusieurs profils de fonctionnalités Bluetooth. Cette technologie sans fil, outre de proposer de connecter entre eux différents appareils, propose des profils interopérables. Sans entrer dans le détail des profils, vous pourrez le faire grâce à votre véhicule.

  • Utiliser un micro embarqué et les enceintes de la voiture en kit main libre
  • Contrôler votre téléphone depuis les commandes au volant de votre voiture.
  • Accéder à la liste de vos contacts
  • Afficher l’appelant ou les SMS sur le tableau de bord de votre voiture

Vous pourrez donc utiliser votre téléphone en toute sécurité dans votre voiture, sans acheter un nouveau périphérique à brancher dans votre voiture.

Une autre fonctionnalité de plus en plus présente, c’est d’offrir de la connectivité physique. Plusieurs constructeurs intègrent des ports USB ou iPhone dans leur voiture. On peut ainsi écouter directement le contenu de la clé USB ou du téléphone dans son autoradio. Si vous brancher votre mobile, vous pourrez ainsi le recharger. Maintenant que le microUSB est devenu un standard. Il vous suffira de laisser un cable dans votre boite à gants pour recharger tous vos appareils.

Assez étonnamment, les modèles possédants un port USB et des écrans pour la vidéo ne permettent pas de lire les vidéos de son stockage USB. Par contre, ces écrans sont tous connectés à un lecteur de DVD (voire 2) et propose des connecteurs RCA pour brancher tout type d’appareil.

Maintenant qu’on a vu les dénominateurs communs, voyons les spécialités.

Sony Ericsson comme consultant mobile

Voici un des premiers stands que j’ai visité a été celui de SAAB. Outre les iPad comme borne d’informations, ce qui a attiré mon regard, ce fut la présentation des mobiles de Sony Ericsson. Toute la gamme Xperia x10 était là ! Curieux de cette présentation, je suis arrivé à avoir des explications par la responsable partenaires automobile du constructeur mobile.

Sony Ericsson offre des services de consulting aux constructeurs automobiles pour intégrer le plus parfaitement les smartphones dans la voiture. Le terme « parfaitement » englobe deux notions : celle de sécurité et celle de l’innovation. Ils proposent de présenter les usages complets à SAAB pour que les ingénieurs mobiles les intègrent dans un cadre sécuritaire. De plus, les équipes de chaque entreprise travaillent ensemble à l’innovation de la connectivité aux appareils que nous aimons sur ce blog.

Actuellement, seule la sécurité a été abordée. On ne retrouve pas encore d’autres fonctionnalités que les dénominateurs dont nous avons parlées plus tôt. Par contre, on nous promet des innovations intéressantes dans le futur.

Pour suivre ce projet, connectez vous à : www.sonyericsson.com/auto. Allez-y particulièrement pour voir la liste conséquente des partenaires. On peut penser que le secteur automobile commence à s’intéresser à ce type de partenariats.

BMW l’innovation mobile pour la voiture

Je dois l’avouer d’entée, malgré le prix des véhicules, BMW est la marque qui m’a le plus bluffé. On sent une vraie envie d’apporter de la fonctionnalité aux modèles grâce à la connectivité.

Pour cela, BWV offre le service ConnectedDrive. Basé autour de l’intégration d’une carte SIM à la voiture, le service est sensé offrir confort, sécurité et loisir. Voici un petit tour de ce qui est proposé :

Envoie de toutes les informations automatiquement aux services d’urgence en cas d’accident.

La fin du parcours à pied. Partant du principe que le GPS de la voiture s’arrête là où la voiture s’arrête, le système propose de vous montrer le reste du chemin à faire à pied. Actuellement, seul l’iPhone peut recevoir ce parcours restant mais d’autres systèmes sont à l’étude.

Application pour iPhone. Actuellement, le seul système supporté est iOS. Les fonctionnalités sont les suivantes :

  • Appels de phare et klaxon à distance pour localiser sa voiture
  • Verrouillage/déverrouillage à distance
  • Activation de la climatisation ou du chauffage à distance
  • Google Search pour les points d’intérêt du GPS
  • Pour BlackBerry, fonctionnalités orientées professionnels :
  • Antenne de toit pour améliorer la réception
  • Accès par l’ordinateur de bord
  • Contacts
  • Agenda (permet d’alerter automatiquement en cas de retard du à un trafic embouteillé)
  • Mails et SMS en lecture vocale
  • Accès en Bluetooth à la musique
  • Wifi on Board
  • Internet à vie pour 90€
  • En accessoire : dock iPhone/iPad
  • L’accès direct à de nombreux capteurs pour votre garagiste, pour en accélérer l’entretien et la réparation

Comme on le voit, BMW travaille vraiment à apporter de la valeur ajoutée par ces connectivités. Si l’offre cherche encore à se confirmer en visant des publics précis, on peut s’attendre à voir les fonctionnalités iOS et BlackBerry sur les autres systèmes.

Mini, le petit BMW

Mini est une filiale de BMW, et profite de la mise en avant des technologies mobiles pour ajouter des fonctionnalités à ses voitures. Ici c’est essentiellement l’iPhone, l’iPad et le loisir qui sont visés.

On trouvera avec cette fonctionnalité de quoi accéder à tout le multimédia (audio et vidéo) sur les écrans de sa voiture sans toucher à son appareil. De plus, vous pourrez télécharger l’application Mini Connected sur l’AppStore pour accéder à d’autres fonctionnalités. Vous pourrez par exemple partager sur Twitter et Facebook des statuts prédéfinis avec des informations venues de l’intérieur de la voiture. Et la petite fonction indispensable car ne servant à rien, c’est l’adaptation de la vitesse de lecture à la vitesse de la voiture !!!

MyFord Touch

Là c’est ma déception. Pas à cause du produit, mais parce que je n’ai pas pu avoir de démonstration. Je n’ai pas eu le temps d’y aller sur les journées presse. Et autant vous dire qu’aux journées grand public, c’était complètement inutile. Je vais donc vous relater ce que j’ai compris grâce aux panneaux d’affichage et au kit presse.

Le système est composé d’une informatique de bord très évoluée, affichée sur un écran 8 pouces et d’une connexion aux smartphone. Actuellement, une application Android nommée Pandora a été présentée. On pourra donc afficher de très nombreuses informations obtenues sur le téléphone, sur l’écran tactile. Vous pourrez ainsi par exemple manipuler complètement votre téléphone, ou passer des appels par le clavier tactile.

L’ensemble a l’air sympa, même si cette petite description n’est pas très parlante. Nous espérons pouvoir approcher une Ford embarquant Touch un jour.

La mobilité en support des véhicules électrique

Un hall dans lequel on parlait un peu de mobilité sans forcément avoir de produits à montrer, c’était celui des véhicules électriques. En effet, les smartphones et autres tablettes sont un excellent moyen d’apporter de nouvelles fonctionnalités sans toucher à l’énergie de la batterie. Sur certains stands, on pouvait voir, par exemple, une application iPhone pour trouver la station de charge la plus proche. Sur un autre, on trouve un port de communication pour accéder à des capteurs de la voiture et utiliser son iPad en tant que tableau de bord.

Par exemple, un projet sur Strasbourg s’appuie sur une application iPhone. Plus d’informations sur http://innovation.edf.com/vhr-strasbourg/.

Les petites choses amusantes de tout le monde

Chez Smart, on intègre un dock iPhone partout !

Tout d’abord dans un scooter électrique. Ici le « smartphone » (il ne doit pas y avoir les accords avec Apple car c’est clairement un dock iPhone) permet de :

Débloquer les protections anti-démarrage et antivol du scooter.

  • Afficher des informations sur l’état du scooter (dont la batterie)
  • Commander le chauffage des poignées du guidon
  • Tracer le scooter
  • Tachymètre

Mais aussi dans un vélo à assistance électrique. On retrouve les mêmes fonctions que pour le scooter.

Chez Volvo, on peut envoyer un texto à sa voiture pour démarrer le chauffage.

Les constructeurs français parient plus sur le GPS et l’info traffic que sur des fonctionnalités innovantes. C’est dommage.

iCoyote présentait son application Android dont on vous parlait.

Tom-Tom n’envisage toujours pas une application Android… mais on m’a dit que « dans un premier temps l’iPhone n’était pas visé » et que actuellement, Android est suivi par le constructeur de terminaux GPS.

Garmin présentait, comme à Barcelone, son Nuvi Phone (GarmiPhone) qui devrait débarquer très bientôt.

Voir : Prise en main du Garmin-Asus nüvifone A10 sous Android

Ce que j’aurai aimé voir

La Roewe 350. C’est la voiture embarquant un tableau de bord sur Android. Malheureusement, rien à voir dans ce salon.

Le système Chevrolet OnStar qui semble être embarqué sur la Volt. Malheureusement, personne n’a été capable de me parler de ce système quand j’en ai parlé au stand. Pourtant, il semble qu’une vraie API vers les informations du véhicule a été mise à disposition des appareils connectés.

La voiture sans conducteur de Google… mais en même temps elle a été évoquée pour la première fois pendant le salon mais depuis les USA.

Conclusion

Le Salon International de l’Automobile de Paris est bien un salon grand public. L’objectif des exposants est de vendre des voitures. Les prototypes sont là pour faire réver et mettre en condition pour acheter. On trouve donc très peu de vitrine de ce qui nous attendra dans les semestres à venir.

Malgré tout, on voit que les constructeurs automobiles se lancer petit à petit vers de l’innovation mobile. Espérons que de grandes nouveautés arriveront dans les mois à venir.