Google pourrait succomber à la mode des écrans longs et sans bordures pour sa nouvelle génération de smartphones Google Pixel. C’est en tout cas ce que montrent les résultats d’un test.

Un montage d’un Google Pixel bordereless a fait le tour du web

Google prépare pour la fin de l’année deux nouveaux smartphones haut de gamme connue sous les noms de code « Walleye »  et « Muskie ». Ces deux produits, qui devraient sortir sous le nom de Google Pixel 2 et Google Pixel XL 2 pourraient permettre à Google de devenir un véritable acteur du marché, avec on l’espère, une sortie en France.

Pour le moment, peu d’éléments avaient fuité concernant les caractéristiques de ces nouveaux téléphones, mais c’était sans compter sur le test GFXBench. Un appareil sous le nom de Google Pixel XL2 a en effet été ajouté aux résultats du test, ce qui nous permet d’en savoir plus sur la fiche technique.

 

Un écran sans bordures et des composants dernier cri

D’après GFXBench, le Google Pixel XL2 intégrerait un écran de 5,6 pouces avec une définition de 2560 x 1312 pixels. Cette définition peu orthodoxe correspond à un ratio d’affichage de 18 : 9, le même que celui du LG G6. Cela sous-entend l’utilisation d’un écran particulièrement long, qui sera sans doute sans bordures, comme sur le téléphone de LG, ou le Samsung Galaxy S8.

Adopter ce nouveau mode d’affichage serait une bonne idée de la part de Google. D’une part, il s’agit d’une nouveauté à la mode qui permet d’améliorer le confort d’affichage sans changer la taille des appareils. D’autre part, cela pousserait les développeurs d’applications à prendre en compte ces nouveaux écrans, et éviter ainsi d’afficher des bandes noires.

Le reste de la fiche technique suit ce que l’on attend d’un téléphone haut de gamme en 2017, avec notamment l’utilisation d’un Qualcomm Snapdragon 835 épaulé par 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. L’appareil photo utiliserait un capteur de 12 mégapixels, qui pourrait donc être le même qu’en 2016.