Les terminaux sur Android peuvent désormais être gérés depuis les Google Apps.

Google Apps est une solution basée sur le cloud computing (informatique distribuée) qui propose des applications comme services. Cela veut dire que les utilisateurs peuvent y accéder par Internet, sans d’éventuels problèmes de maintenance de l’infrastructure. Cette solution est attractive pour les entreprises car elle lui permet d’économiser certains coûts (à partir de 40€/utilisateur/an) et d’avoir une haute disponibilité des outils (99,9% annoncés).

De plus, cela permet aux employés d’avoir accès aux applications quel que soit leur emplacement. Des grandes entreprises comme Euromaster, Jaguar ou Land Rover l’utilise.

Sont inclus :

  • Gmail pour les entreprises
  • Google Agenda
  • Google Documents
  • Google Groupes
  • Google Sites
  • Google Vidéos
  • Postini (Service consistant à gérer la sécurité et l’archivage de mails)

Un handicap d’Android est sa gestion moins fine pour les entreprises que d’autres systèmes. Mais la situation devrait changer car des outils viennent d’être lancés afin de gérer la sécurité des terminaux depuis Google Apps. Comme pour les applications, la gestion se fait en ligne, via un navigateur web.

Les terminaux sous Android 2.2 (Froyo) vont désormais pouvoir accéder aux informations de l’entreprise, tout en permettant aux administrateurs d’appliquer des politiques de sécurité sur les données :

  • Effacer à distance toutes les données, en cas de perte ou de vol
  • Verrouillage lors d’une période d’inactivité
  • Exiger un mot de passe
  • Les mots de passe doivent avoir une longueur minimale
  • Exiger la présence de chiffres/lettres dans les mots de passe

Lorsqu’un employé quitte l’entreprise, mais qu’il garde son téléphone, l’administrateur pourra facilement enlever toutes les informations.

Ces politiques sécuritaires peuvent être appliquées sur les terminaux ayant installés l’application Google Apps Device Policy disponible sur l’Android Market :

Source : Google Mobile blog