Google a réagi aux problèmes signalés sur les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL. Le discours de la firme est assez étrange puisqu’elle affirme que ses smartphones ne souffrent pas vraiment de problèmes, mais prévoit quand même de déployer une mise à jour pour y remédier.

Crédit : Alex Dobie sur Twitter

Récemment, plusieurs utilisateurs signalaient des problèmes bien gênants sur leur Google Pixel 2 et Pixel 2 XL. Sur le premier, un petit bruit de tic-tac peut être perçu quand le téléphone est déverrouillé et sur le second semble souffrir de brûlures d’écran.

Face au mécontentement de ses clients, Google avait promis de mener des enquêtes pour trouver des solutions à ces dysfonctionnements. Quelques jours plus tard, la firme de Mountain View revient avec des solutions assez intrigantes.

À lire sur FrAndroid : Google Pixel 2 et Pixel 2 XL : à peine commercialisés et déjà de sérieux problèmes

Concernant la brûlure d’écran du Pixel 2 XL, Mario Queiroz, l’un des hauts responsables produit chez Google, a posté un message dans lequel il explique que l’enquête en interne a confirmé que « le vieillissement irrégulier [une formule plus douce pour évoquer la brûlure d’écran, ndlr] s’aligne avec ce que proposent les autres smartphones premium et ne devrait pas affecter l’expérience utilisateur normale et quotidienne du Pixel 2 XL ».

Il invite même à consulter une autre publication, plus détaillée, pour prendre connaissance des détails techniques concernant la conception de l’écran du téléphone (la gestion des couleurs sur Oreo, le calibrage, les particularités de l’OLED…). À ce stade-là, il semblerait donc que Google se contente de botter en touche en niant le problème.

Néanmoins, malgré ses affirmations concernant la qualité de l’écran du Pixel 2 XL, Mario Queiroz annonce aussi qu’une mise à jour logicielle va être déployée pour « préserver l’expérience utilisateur et allonger la durée de vie de l’affichage OLED ». Il promet également des patchs réguliers dans le temps pour optimiser l’écran. Personnellement, je me demande pourquoi, si elles en avaient les moyens, les équipes de Google n’ont pas proposé dès le début un écran OLED à la durée de vie maximale…

Garantie de deux ans

Par ailleurs, les propriétaires des smartphones Pixel de deuxième génération voient leur garantie étendue à deux ans dans tous les pays où les produits sont vendus.

Google donne l’impression de se livrer à un jeu d’équilibriste complexe où, d’un côté, il affirme que ses produits sont exceptionnels et sans vrais défauts, et de l’autre, il propose des solutions pour atténuer les soucis observés.

En outre, le problème du tic-tac incessant sur le Pixel 2 va lui aussi être réglé « bientôt » par une mise à jour.

À lire sur FrAndroid : Lancements ratés : y a-t-il un constructeur pour sortir un produit fini ?