La Google TV est disponible depuis le mois dernier aux Etats-Unis. Revenons sur quelques actualités qui ont marqué la courte histoire de ce périphérique.

Peu après son lancement, trois principaux groupes de médias américains avaient en partie bloqué l’accès à la Google TV : CBS, NBC et ABC. La situation ne s’est pas arrangée depuis.

Il y a tout d’abord eu le réseau SyFy (diffusant notamment les shows Battlestar Galactica, Stargate Universe, Eureka…) qui a été bloqué. Notons que la chaîne est détenue par le groupe NBC. Ensuite, c’est un autre réseau plus connu qui a disparu : Fox (Dr House, Fringe, The Simpsons, …).

S’il est toujours possible d’accéder au visionnage des chaînes, de lancer un enregistrement…, il est impossible d’accéder aux services de catch-up TV. En effet, les différentes chaînes proposent souvent des services de TV de rattrapage, à l’image de M6replay en France, permettant de regarder des émissions sur internet après leur diffusion, que ce soit directement sur le groupe de la chaîne, ou via des plateformes comme Hulu. Ces services ne seront donc pas accessibles à partir de la Google TV, ou du moins pas pour toutes les chaînes.

L’accès à ces contenus est pourtant réellement un argument utilisé pour la vente du produit, c’est pour cela que Google a très rapidement réagi en nommant une nouvelle personne à la tête du projet.

Un porte-parole de Google a d’ailleurs indiqué :

« Nous sommes dans les premières phases de la Google TV et avons déjà de solides partenariats avec Best Buy, Logitech et Sony, entre autres. Nous sommes enthousiasmés par les possibilités de notre nouvelle plate-forme créée à la fois pour les médias comme Turner et HBO, et des dizaines de milliers de créateurs de contenu, grands et petits. Google TV permet d’accéder à tous les contenus web auxquels vous pouvez déjà accéder sur votre téléphone et votre PC, mais c’est finalement le propriétaire du contenu qui choisit de restreindre l’accès aux utilisateurs. »

À l’heure actuelle, nous ne savons toujours pas si les applications Android seront disponibles sur la Google TV, ni même si le produit sera un jour distribué en Europe.

Cependant, signe que Google arrive à fédérer certaines sociétés autour de son produit, Logitech a annoncé la disponibilité à la vente du clavier sans fil Mini Controller, qui permet de commander sa Google TV depuis son canapé.