Après les machines Windows, Qualcomm débarquerait sur le marché des Chromebooks. La dernière puce Snapdragon 845 pourrait bien équiper la prochaine génération de portables Chrome OS.

Qualcomm a officialisé en début de mois son SoC dernier cri, le Snapdragon 845, avec Xiaomi comme premier client assuré pour les futurs Mi 7. Mais le fondeur a semble-t-il d’autres projets sous le coude, comme investir le segment des Chromebooks, pour l’instant séparé en trois parts. Intel détient la plus grosse en équipant la plupart des modèles, mais certains sont aussi dotés de processeurs MediaTek ou encore Exynos de Samsung (comme le Chromebook Pro dévoilé au CES 2017).

Du Snapdragon 845 dans les Chromebook

En inspectant les modifications de code apportées à la branche principale du projet Chromium OS, le site spécialisé XDA a découvert des éléments faisant référence à un nouveau type de carte « cheza », et des lignes incluant la mention « chipset-qc845 ». De plus, les nouveaux fichiers de configuration mentionnent spécifiquement des instructions kernel pour la puce de Qualcomm, une architecture ARM64.

Grâce au Snapdragon 845, la prochaine génération de Chromebooks pourrait bien bénéficier d’une meilleure autonomie, et d’une connectivité permanente, puisque les essais sous Windows 10 démontrent que la solution de Qualcomm est plus économe sur ces points par rapport à ce que propose Intel. Dans tous les cas être, 2018 sera l’année des PC sous ARM.

À lire sur FrAndroid : Windows 10 ARM : le lancement des premiers PC sous Snapdragon 835 semble imminent