Google se préparerait à une refonte totale de son magasin en ligne. Le but : mettre uniquement en avant ses produits, tout en poussant les capacités d’Assistant.

Le CES 2018 a été le berceau d’une énième bataille d’assistants vocaux. Mais celle-ci s’est faite plus discrètement, Google profitant plutôt de ses partenaires pour investir les lieux.

Amazon a délaissé le salon de Las Vegas, tandis que Google présentait le Smart Display en partenariat avec trois constructeurs différents. Nous avons pu voir celui de Lenovo, mais d’autres comme LG ont également dévoilé leur produit.

Google revoit son magasin pour se mettre en avant

La guerre Amazon contre Google continuera de plus belle en 2018. Aussi, selon Bloomberg, la division d’Alphabet pourrait choisir de mieux s’équiper. Elle aurait prévu une refonte complète de son magasin pour le mois de février, avec un but en tête : celui de mettre en avant ses produits, et uniquement ses produits.

Google Assistant serait au centre de l’expérience mise en avant par Google, sans surprise. Celui-ci gagnerait d’ailleurs bientôt la possibilité d’acheter des objets sur internet, comme c’est déjà le cas pour l’Amazon Alexa.

Courir après Amazon

On suppute que l’assistant se baserait sur Google Shopping pour cela. Or, ce service est déjà au centre d’une polémique en Europe, la Commission européenne ayant déjà condamné le moteur de recherche qui n’hésitait pas à mettre certains partenaires coopératifs en avant au détriment des autres.

Ironiquement, ce dernier a tendance à ne pas vouloir afficher les objets en vente sur Amazon… Tiens donc. Tout ceci serait justement afin de rattraper le retour de Google sur Amazon sur ce domaine, le premier n’ayant capturé que 25 % du marché contre 68 % pour son concurrent.