Jusqu’alors une entité distincte de la maison mère Alphabet, Nest rejoint Google et sa division matérielle. Une fusion qui tombe sous le sens pour intégrer les produits Nest à la gamme « made by Google », et surtout à Google Home !

Du parapluie Alphabet au toit de Google Home

Le changement est tout de même significatif. Racheté par Google en 2014, Nest a toujours opéré de manière indépendante, comme Motorola Mobility avant sa revente à Lenovo. Lors de la création de la structure Alphabet, l’entreprise créée par Tony Fadell faisait partie des « Other Bets » de la maison mère, là encore complètement séparés de Google.

Depuis, le matériel a pris une tout autre importance au sein de Google. Dirigée par Rick Osterloh, ex-dirigeant de Motorola Mobility, la division hardware a développé une gamme de produits notamment autour de la maison intelligente avec Google Home et Google Wi-Fi. L’intégration des thermostats et caméras de Nest semble couler de source, Google Home et son Assistant jouant le rôle de hub au sein d’une offre de maison connectée qui devrait gagner en cohérence. La caméra Nest Cam IQ utilise d’ailleurs déjà Google Assistant.

Les équipes de Nest et Google ont, selon CNET, finalisé leur feuille de route pour 2018. Dans les deux années à venir, en revanche, leur collaboration va prendre de l’ampleur avec le co-développement de produits. En parallèle, Google va accentuer ses offres groupées : un Google Home Mini est déjà offert pour l’achat de produits Nest au-dessus de 100 dollars.

Vers une concurrence encore plus frontale avec Amazon ?

Restent plusieurs questions en suspens, comme la place de Google Assistant dans les produits Nest. Un point sur lequel Marwan Fawaz, l’actuel PDG de Nest, se veut ouvert, tout en affirmant que c’est « au cœur de la stratégie ». « Nous avons déjà utilisé les technologies d’intelligence artificielle par le passé, notamment pour la reconnaissance faciale. En rejoignant la famille Google, nous nous approchons de cela ». Pas sûr que les utilisateurs déjà effrayés par le rachat original de Nest soient rassurés par ces propos…

L’autre inconnue est la compatibilité des produits Nest avec la gamme Amazon Echo. Le passage de Nest sous le contrôle de son principal concurrent change-t-il sa neutralité ? Marwan Fawaz rassure tout en restant flou : « L’annonce ne change rien sur ce point. Si changement il y a à l’avenir, nous ferons en sorte de prendre la meilleure décision pour les consommateurs ». Google et Amazon ont déjà prouvé l’un comme l’autre que leurs conflits pouvaient au contraire se faire au détriment des utilisateurs.