Google vient de publier une liste de 21 smartphones Android recommandés pour les professionnels. On retrouve diverses marques, mais l’une d’elles brille par son absence : Samsung.

Crédit image : Shutterstock

Sur son site pensé pour les entreprises, Google a publié une liste des smartphones Android recommandés afin de répondre aux besoins et au budget que l’on peut rencontrer dans le milieu professionnel. Comparativement parlant aux très nombreuses références disponibles sur le marché, cette liste est très courte et ne contient que 21 appareils.

L’expérience pure en priorité

Google précise que ces recommandations se basent sur différents critères, dont les caractéristiques techniques, la réactivité du déploiement des mises à jour de sécurité ainsi que l’expérience utilisateur. Sans surprise, on retrouve donc les derniers smartphones de Google, les Pixel, mais aussi certains appareils de marques soucieuses de coller à l’expérience d’origine d’Android comme le BlackBerry KEYone, le Nokia 8, les Moto X4 et Z2 Force, mais aussi différents terminaux signés Sony.

On retrouve cependant deux autres marques qui s’éloignent beaucoup plus de cette idée : Huawei et LG, deux constructeurs qui proposent leur propre interface, assez différente de celle d’origine.

Samsung aux abonnés absents

Comme le remarquent très justement certains, certains constructeurs sont absents de cette liste. On peut notamment citer HTC, partenaire de toujours de Google, mais aussi Samsung, pourtant numéro un. On pourrait imaginer que les contraintes de Google ont exclu ces deux marques, mais à bien y réfléchir, LG est pourtant moins prompt que Samsung à déployer ses mises à jour en dehors de la Corée et l’interface de Huawei semble plus encombrée que celle du géant Coréen, largement épurée en 2017.

Nous avons contacté Google afin d’avoir plus de détails concernant les critères de sélection de cette liste et attendons actuellement une réponse officielle de leur part. En attendant, on peut se demander si d’autres critères ne pourraient pas être plus importants pour les entreprises, comme le respect de la confidentialité et de la vie privée des utilisateurs.