Pour renforcer la sécurité de sa plateforme, Google va durcir les conditions d’accès à ses applications sous Android, et le Play Store en particulier.

Si vous avez déjà installé une ROM custom sur un smartphone, vous savez que par défaut, Android AOSP (Android Open Source Project) n’intègre pas les applications de Google tel que les Google Play Services ou le Google Play Store. Pour les installer, il faut souvent avoir recours aux Open Gapps.

Google dicte ses conditions aux fabricants

Depuis un an, Google travaille avec les fabricants pour affermir les conditions d’accès à ses applications. D’après XDA-Developers, les fruits de ce travail sont entrés en application le 16 mars. Ainsi, toutes les versions d’Android compilées après cette date devront se conformer aux nouvelles conditions.

Désormais, un fabricant qui veut installer les applications de Google sur son appareil devra faire en sorte qu’il soit totalement conforme au Compatibility Definition Document écrit par Google, et passer le Compatibility Test Suite.

ROM custom : il faudra montrer patte blanche

Mais alors quid des ROM custom développées par la communauté, et qui ne sont pas créées par un fabricant partenaire de Google ? La firme a prévu un passe-droit comme le révèle une photo envoyée à XDA-Developers.

Les utilisateurs ayant installé une ROM Custom telle que LineageOS sur leur téléphone devront donc inscrire l’ID Android de leurs appareils sur le site de Google prévu à cet effet. Pour obtenir cet identifiant, il faudra passer par ADB avec les commandes suivantes :

  • adb shell
  • settings get secure android_id

Les smartphones chinois en ligne de mire ?

Les vraies victimes de cette nouvelle réglementation pourraient être les smartphones chinois. On pense en particulier aux téléphones comme ceux de Xiaomi qui n’intègrent pas nativement le Google Play Store en Chine, qui est souvent rajoutée par le revendeur pour l’import occidental. Ce dernier peut parfois également ajouter des applications malveillantes.

Désormais, les vendeurs ne devraient plus pouvoir installer un Google Play Store fonctionnel sur des appareils qui n’ont pas passé la certification de Google.