Android 3.0 a été porté sur le Nexus One, de manière officieuse.

Comme nous vous l’indiquions hier dans un billet récapitulatif, Android 3.0 (Honeycomb) n’est pas vraiment une version pour les smartphones. Il est possible de l’utiliser, car la base du système est la même. Seulement, la transition entre une application pour téléphones et pour tablettes n’est pas toujours aisée. De même, le Nexus One ne possède toujours pas officiellement Android 2.3 (Gingerbread), ce qui met en colère ses possesseurs.

Il y a quelques jours, le SDK de Honeycomb a été mis au téléchargement. De nombreux hackers se sont mis en tête de porter cette version sur leurs téléphones. C’est ainsi que les HTC Desire HD, HTC Evo 4G et HTC Droid Incredible ont été dans un premier temps supportés. Mais les hackers ont toujours été friands du Nexus One. bypass23 du forum xda-developpers a réussi cet exploit sur le premier téléphone de chez Google.

A l’heure actuelle, le minimum fonctionne, car il s’agit principalement d’une preuve de fonctionnement. N’espérez donc pas utiliser cette version quotidiennement. Si vous êtes intéressé par ce portage, rendez-vous sur son thread officiel. Son auteur a même agrémenté la ROM de busybox, Filemanager, un terminal, une option pour redémarrer le téléphone et différents outils de rootage.

Cette avancée, dans le monde du hack, est significative, même si le téléphone attend toujours la version pré-Honeycomb.