Mise à jour : On apprend plus d’informations, suite à un message de Ry Guy.

Le Google Nexus One reçoit enfin Android 2.3.3, tout comme le Nexus S.

Android 2.3 (Gingerbread) est sorti au mois de décembre. Google avait donné une priorité au Nexus S, ce qui était normal. A cette époque, le géant de Mountain View avait annoncé que le Nexus One recevrait la mise à jour « dans les prochaines semaines« . Seulement, les semaines se sont écoulées et l’agacement s’est accru. Au MWC, nous avons tenté d’obtenir des informations complémentaires concernant le délai, mais rien n’était indiqué. Toutefois, on nous avait expliqué que le processus était long, car les équipes avaient été amenées à travailler sur des projets plus prioritaires. Mais aujourd’hui l’attente est terminée, car le Google Nexus reçoit enfin la mise à jour vers Gingerbread. Cette OTA est en cours de déploiement et pourra prendre plusieurs jours, avant que l’ensemble du parc ne soit couvert.

Dans le détail, il s’agit de la version 2.3.3, dont les principales nouveautés concernent l’écriture avec le NFC. Le Nexus One ne profitera pas de cette technologie, vu qu’il ne possède pas une telle puce. Cependant, la mise à jour concerne également le Google Nexus S, qui verra le bug du redémarrage aléatoire corrigé.

Jusqu’alors, lorsque vous passiez le Nexus S devant un tag NFC, il le reconnaissait. Mais la communication était à sens unique. Cette nouvelle version d’Android apporte la possibilité d’utiliser la puce en écriture. Concrètement, vous allez pouvoir créer vos propres tags (fiche de contact, lien vers un site, texte…), que vous pourrez partager avec un autre périphérique. C’est en quelque sorte le même principe que l’application Bump. Dans les mois à venir, l’iPhone 5 devrait supporter cette technologie, ce qui devrait aider le déploiement dans de nombreuses villes et domaines.

Mise à jour : Dans un tweet officiel, on pouvait lire que la mise à jour était prévue « dans quelques semaines » (expression que Google devrait copyrighter). Dans un message de Ry Guy, on en apprend davantage :

Si les gens n’ont pas encore reçu la mise à jour, c’est qu’elle est envoyée petit à petit aux possesseur des Nexus. Cela explique l’utilisation de l’expression. L’employé de Google précise tout de même qu’il est peu probable que l’OTA prenne autant de temps, mais la communication a préféré voir large. L’OTA est bien en cours d’envoi actuellement.

Source : TechCrunch