Le Google Nexus S arrive en retard chez Orange, pour un prix beaucoup plus élevé.

Le deuxième téléphone de Google se veut plus ouvert. Alors que son prédécesseur était resté anonyme aux yeux du grand public, le Nexus S se veut ouvert à un public plus large. En effet, il se base largement sur les caractéristiques du Samsung Galaxy S, qui rappelons-le s’est vendu à plus de dix millions d’exemplaires dans le monde. Après Bouygues Télécom, SFR et Virgin Mobile, c’est Orange qui passe à l’attaque :

Avec un forfait 

  • Bouygues Telecom : à partir de 29,90€ (avec un forfait de 41,90€/mois)
  • SFR : à partir de 99,90€ (avec un forfait de 49,70€/mois)
  • Virgin Mobile : à partir de 99€ (avec un forfait de 37,90€/mois)

D’une part Orange arrive en retard et d’autre part propose un prix 7 fois plus élevé que le concurrent le moins cher. La stratégie de l’opérateur semble très inquiétante.

Le téléphone fait actuellement l’objet de publicités. On peut apercevoir une vidéo, mais aussi des encarts dans les gares et proches des routes :

Merci à vnottat pour l’information et à Ghisy pour la photo.