Google Apps pour Android se met à jour, avec trois nouvelles fonctionnalités.

Google Apps est une solution basée sur le cloud computing (informatique distribuée) qui propose des applications comme services. Cela veut dire que les utilisateurs peuvent y accéder par Internet, sans d’éventuels problèmes de maintenance de l’infrastructure. Cette solution est attractive pour les entreprises car elle lui permet d’économiser certains coûts (à partir de 40€/utilisateur/an) et d’avoir une haute disponibilité des outils (99,9% annoncés). De plus, cela permet aux employés d’avoir accès aux applications quel que soit leur emplacement. Des grandes entreprises comme Euromaster, Jaguar ou Land Rover l’utilisent.

Sur Android, Google Apps est arrivé au mois de novembre dernier. Avec plus de 300 000 terminaux activés chaque jour, une partie est achetée par des professionnels et des universités. Ces appareils en question peuvent être connectés à Google Apps for Business & for Education. Cette solution s’enrichit aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités.

  • Google Apps Device Policy

La nouvelle version de Google Apps Device Policy peut maintenant verrouiller, faire sonner le téléphoner ou réinitialiser le code PIN à distance. Cela fonctionne sur les terminaux sous Android 2.2+. L’interface web se situe à cette adresse.

On espère qu’une telle fonctionnalité puisse être proposée pour le grand public.

  • Cryptage des données

Les tablettes sous Android 3.0 (Honeycomb) peuvent crypter les données. Les administrateurs peuvent à distance activer cette fonctionnalité. Il faut pour cela la nouvelle version de Google Apps Device Policy.

  • Google Apps Lookup

Google Apps Lookup est une nouvelle application qui est un carnet d’adresses regroupant les contacts de son organisation (entreprise ou université). Vous pouvez contacter la personne, envoyer un mail, chatter, envoyer un SMS… Les informations proviennent du répertoire de Google Apps. Par conséquent, c’est à l’administrateur de choisir qui à accès à quoi. Il faut un terminal sous Android 2.1+, pour en profiter.

Source : Blog Google