Apple vient de lancer un nouveau procès à l’encontre de Samsung. L’apparence des Galaxy S, Galaxy Tab, Epic 4G et Nexus S seraient trop proches de ce que propose la firme.

Aux Etats-Unis, un procès entre deux entreprises est très courant. Dans le monde des smartphones, où les évolutions sont rapides, chacun essaie de protéger sa création. Hier, c’est Apple qui s’y est mis (à nouveau, car à déjà attaqué HTC), en lançant un procès contre Samsung. Il concerne l’apparence des terminaux sous Android. En détails, ce sont les Galaxy S, Galaxy Tab et Nexus S, qui auraient copié la « technologie d’Apple, son interface utilisateur et son style novateur ». L’inclusion du Nexus S ne peut pas concerner la surcouche TouchWiz, car étant un produit Google, on y retrouve l’interface par défaut d’Android 2.3 (Gingerbread). Apple s’attaque donc ici à Android dans son ensemble et même Google.

« Plutôt que d’innover et de développer sa propre technologie et un style unique à ses produits et tablettes, Samsung a choisi de copier la technologie Apple, son interface utilisateur et son style novateur, dans ses produits contrefaits. »

Il faut rappeler que Samsung fournit le processeur de l’iPhone 4. En faisait cela, il est plus que probable que la version 5 (avec un processeur A5 ?) n’aura pas de composant du coréen.

Un peu plus tard, Apple a à nouveau réagit :

« Ce n’est pas un hasard si les derniers produits de Samsung ressemblent beaucoup à l’iPhone et l’iPad, de la forme jusqu’à l’interface utilisateur et même le packaging.
Ce genre de copie flagrante est mauvais, et nous devons protéger la propriété intellectuelle d’Apple, lorsque des entreprises volent nos idées. »

Certains types de procès ont pour objectif de faire payer une license à son concurrent. Mais ici, cela ne semble pas être le cas, car la firme de Cupertino s’attaque directement à Samsung et indirectement à Android. Vous êtes nombreux à confirmer la ressemblance entre les produits Samsung et Apple, mais l’apparence du Nexus S n’a rien d’un iPhone. Il est alors question du système en lui même.

Il va être intéressant de voir quels arguments vont être mis en jeu ici, pour la défense et l’attaque des deux parties.

Source : Android Central