Mise à jour : Dans un message sur Facebook, Asus donne la date du 6 juin pour la sortie officielle.

L’Asus EeePad Transformer ne cesse d’être repoussée, pour maintenant être programmée pour le début juin.

L’Asus EeePad Transformer est une tablette qui se différencie de la concurrence, grâce à un dock clavier. Lorsqu’elle est connectée dessus, on obtient alors un notebook. Asus a été le premier à se lancer dans l’aventure des netbooks avec les EeePc et on voit ici l’expérience dans ce domaine. Initialement prévue pour le début du mois de mai, l’EeePad Transformer a été récemment repoussée à la fin mai, à cause d’une demande trop importante. En effet, Asus ne concentre pas toutes ces forces derrière le système de Google. Asus persiste et affirme que les clients souhaitent des tablettes sous Windows 7, car ils y sont habitués. En privé, le constructeur indique toutefois qu’Android et iOS sont plus optimisés, mais la demande des entreprises et particuliers l’emporte. Une conséquente directe est la faible allocation de stocks et par conséquent des retards, vu qu’elle a été bien accueillie par le public.

Le délai annoncé il y a quelques jours est même suffisant : nos confrères d’AsusPad ont contacté le support français, qui leur a indiqué  :

« Bonjour, désolé pour toutes ces dates semées par nos distributeurs. Nous pensions pouvoir répondre à la demande et vous fournir la tablette début Mai, mais il en est autrement. Aussi pour satisfaire le plus grand nombre, nous annonçons officiellement la disponibilité du Transformer à début juin. »

La lutte risque d’être d’autant plus rude, que les Acer Iconia Tab A500 et Motorola Xoom seront installées sur le marché, depuis près d’un mois et demi. La HTC Flyer, bien que sous Gingerbread, sera livrée dès le 9 mai et les Samsung Galaxy Tab 8.9 et 10.1 seront dans les starting blocks. En ne croyant pas totalement aux tablettes sous Android, Asus pourrait laisser passer de nombreuses ventes.

Source : AsusPad