La Google I/O 2011 est la semaine prochaine (10 et 11 mai) et le géant de Mountain View vient de sortir une application pour cet événement. Elle est compatible smartphones et tablettes.

La Google I/O est un évenement annuel proposé par le géant de la recherche. La première édition a eu lieue en 2008 et d’année en année, les places s’écoulent à une vitesse croissante. En 2011, les tickets se sont arrachés en moins d’une heure. Cet événement signifie Innovation in the Open, mais aussi input/output, terme très connu du monde informatique. Le grand public n’est pas convié à ce genre de manifestation, car l’accent est porté sur les technologies Google pour les développeurs.

L’année dernière, les annonces pour Android furent très nombreuses. Android 2.2 (FroYo) avait été annoncé, l’installation d’applications à distance via l’Android Market web, la Google TV… La cuvée 2011 est donc attendue avec impatience, d’autant plus que des traces laissées par Google montre qu’Ice Cream Sandwich pourrait pointer le bout de son nez à ce moment là.

A moins que vous soyez un des chanceux avec un ticket pour la conférence (ce qui n’est pas notre cas), vous allez pouvoir vous tourner vers l’application officielle sur Android. Etant estampillée Google, on peut dire qu’elle est un exemple à suivre, car les smartphones et tablettes ont deux interfaces complémentaires. D’un autre côté, qui mieux que Google peut donner la ligne directrice de développement…

Dans cette application, vous allez avoir accès à :

– L’emploi du temps (schedule)
– Un plan des différentes conférences (map) : peu utile
– Voir les différentes sessions selon le thème
– Dans la sandbox, voir les différentes entreprises
– Mettre en favoris des sessions et des entreprises
– Accéder au buzz en temps réel sur la Google I/O
– Créer et gérer les notes en utilisant Catch

Il est dommage que les liens vers les flux en direct des conférences ne soient pas (pour l’instant ?) indiqués dans l’application. Mais, les liens devraient rapidement arriver (sur FrAndroid si nécessaire). Dans le pire des cas, il existe toujours la solution de voir les vidéos après les sessions.

Pour profiter de l’application, il faut un téléphone sous Android 2.1+ et seulement 730 ko d’espace libre :

Source : Google Code Blog