Le premier smartphone sous Ice Cream Sandwich (peut-être le Nexus 3) pourrait être fabriqué par Samsung. Son nom de code est Prime et il aurait un écran avec une résolution de 720p (un Super AMOLED HD) et un processeur double-coeur de Texas Instruments.

Sur la plupart des versions d’Android, on assiste soit à la sortie d’un Nexus, soit d’un terminal ayant une exclusivité. Les rumeurs sur le prochain téléphone de Google, alias Nexus 3, se multiplient ces derniers temps. Plusieurs marques peuvent participer à l’aventure : LG, car elle n’en a jamais proposé, Sony Ericsson, après avoir raté les 2 précédents, Samsung ou HTC, de part leur expérience avec les deux Nexus. Motorola ne semble pas intéressé, car il préfère faire ses propres terminaux, tout en bénéficiant d’une exclusivité temporaire : Milestone (avec Eclair) et Xoom (avec Honeycomb).

Une nouvelle rumeur vient d’apparaître chez BGR concernant le premier smartphone sous Ice Cream Sandwich. Logiquement, il devrait sortir en même temps que ce système, c’est-à-dire pour la fin 2011. On ne sait pas encore s’il s’agira d’un Nexus (pure expérience Google) ou d’un smartphone d’un constructeur. Il embarquerait un écran avec une résolution en 720p et serait appelé Super AMOLED HD. Cette dénomination fait forcément penser à Samsung, qui aurait donc à deux reprises les faveurs de Google. Le processeur a l’intérieur serait un double-coeur Texas Instruments OMAP 4460 (fréquence non indiquée : 1,2 ou 1,5 GHz) – que l’on retrouve notamment sur les nouvelles tablettes Archos.

Il pourrait également avoir 1 Go de RAM et probablement 16 Go de mémoire interne. Sur le dos, on pourrait retrouver une caméra de 5 ou 8 mégapixels, avec la possibilité de filmer en 1080p.

Il n’aurait aucune couche opérateur ou constructeur, ce qui fait bien penser à un Nexus. Son nom de code actuel est Prime et la source du site indique qu’on parlerait alors d’un Google Nexus Prime. Contrairement à ce qui a été fait avec la Motorola Xoom : un opérateur (Verizon) et un revendeur (Best Buy), l’objectif serait ici de ne fixer aucune limite (tous les opérateurs, plusieurs revendeurs) pour proposer le produit au grand public, d’une manière beaucoup plus simple.

Une version du Samsung Galaxy S II a bien un processeur de Texas Instruments, ce qui fait penser que cette rumeur n’est pas infondée. Mais avoir deux fois le même constructeur pour un Nexus, ne va-t-il pas créer des tensions ?