Depuis ce matin, il n’est plus possible de trouver de sites belges francophones de presse (groupe copiepresse) sur le moteur de recherche Google, en effet toutes références aux sites belges francophones du groupe copiepresse ont été supprimées suite à une décision en justice. La décision a été prise à Bruxelles : Google devra payer 25 000 par jour s’ils référencent un article issu d’un site belge francophone sur Google Actualités (arrêt du 5 mai).

Google a donc logiquement enlevé tous les sites belges d’actu de Google Actualités, mais également du moteur de recherche (Google News étant intégré à Google). De la censure intégrale, « Le soir », « La DH », « L’avenir » ou « La libre Belgique » ont disparu de Google. Certains sont indignés et demandent d’être re-référencés sur Google, d’autres comme Sudpresse (presse locale) estime que l’impact sera limité (20%).

95,0% est la part de marché de Google en Belgique (91% en France), considérez donc qu’une partie du web francophone belge a simplement disparu.

Plus de détails sur l’article « Google boycotte LeSoir.be », disponible ici.

Source : Xbox Gamers