Les deux systèmes d’exploitation de Google peuvent désormais communiquer entre eux. Ne manquerait-il pas un peu de cohésion dans les équipes, alors que ces deux projets sont amenés à être unifiés en un seul et même système ?

ChromeOS est disponible depuis la mi-juin dans plusieurs pays. Ce système qui se veut uniquement dédié à Internet est à la fois différent et proche d’Android. Selon les dires d’Eric Schmidt, l’ancien PDG de Google, ces deux systèmes d’exploitation sont amenés à être regroupés pour ne faire plus qu’un. Cela permettra d’une part d’avoir une marque beaucoup plus forte, et d’autre part d’ouvrir de nouvelles possibilités.

Lorsqu’on évoque deux systèmes que Google a développé, on se dit forcément que les équipes ont fait un minimum pour assurer une compatibilité. Mais jusqu’à présent : rien ! En effet, en branchant un smartphone Android sur un Chromebook (ordinateur sous ChromeOS), on pouvait attendre indéfiniment que quelque chose se passe, car le système ne le reconnaissait tout simplement pas. C’est pourtant une chose basique que des PC sous Windows, Linux, des Mac… savent tout à fait faire, car il s’agit d’un simple USB Mass Storage. L’intérêt reste certes minimaliste : accéder au système de fichiers du téléphone et pouvoir ajouter ou visualiser des éléments.

Mais depuis hier cette situation ubuesque est désormais terminée. Dans une mise à jour (version 13.0.782.108) envoyée aux deux Chromebooks d’Acer et de Samsung, ainsi qu’au Cr-48, le montage USB des terminaux Android est supporté. Cela n’est pas précisé, mais les tablettes sous Honeycomb n’utilisent pas le même protocole. Il ne sera donc pas impossible que les relations entre les deux systèmes ne soient pas encore parfaites.

D’autres éléments ont été rajoutés dans cette version stable de ChromeOS, que vous pouvez consulter ici. En parallèle, le système vient d’avoir un support expérimental des fichiers ZIP dans le gestionnaire de fichiers. ChromeOS est pensé pour que les utilisateurs passent le plus clair de leur temps sur des sites et des web apps, mais avoir délaissé à ce point les fichiers locaux pourrait être une erreur stratégique.

Avez-vous franchi le pas et acheté un chromebook ? Pensez-vous vous en procurer un dans les semaines à venir ?

Source : Liliputing