Exit la mention « Beta » dans Google Music. Le géant américain a organisé, comme vous le savez, une conférence à Los Angeles pour officialiser son service de musique et proposer notamment l’achat de titres ou d’albums.

Commençons d’abord par les chiffres. 1 million. C’est le nombre d’utilisateurs de Google Music à l’heure actuelle. 200 millions correspond au nombre total de smartphones Android activés dans le monde (contre 100 millions en mai dernier), pour une moyenne de 550 000 activations par jour.

Revenons-en à la musique. Google Music est un service proposé gratuitement qui n’était disponible jusqu’ici que sur invitations. La firme américaine a officialisée tout cela en sortant ce service de la bêta et en le rendant accessible sans invitations à tout le monde. Du moins dans l’avenir. Pour l’instant, il est limité aux États-Unis (ou pas). Le service reste toujours gratuit et vous permettra de stocker jusqu’à 20 000 titres.

En plus de ces petites nouveautés, Google lance donc le Google Music Store. Un service qui permettra à n’importe qui d’acheter des morceaux ou des albums d’artistes. En effet, grâce à un partenariat avec les grandes maisons de ce monde, plus de 13 millions de chansons seront disponibles à l’achat. Universal, Sony et Emi ont donné leur accord tandis que Warner a refusé. Google créé là une concurrence au numéro un dans ce domaine, iTunes (20 millions de titres au compteur). À noter que le rappeur Busta Rythmes proposera dessus en exclusivité son prochain album, tout comme ColdPlay. Rajoutons à la liste six chansons inédites des Rolling Stones et un album live gratuit de Pearl Jam, Shakira et Dave Matthews Band. La plateforme sera évidemment intégrée à Youtube et Google + : si vous achetez un morceau, tous vos amis Google + pourront écouter gratuitement ce morceau à travers le réseau social.

Quid d’Android ? Grâce à l’éco-système de Google, vous pourrez donc acheter le morceau de votre choix directement à partir de votre téléphone. Cet achat pourra être facturé sur la facture téléphonique (seulement pour les clients de T-Mobile). L’application Google Music vient donc d’être mise à jour en version 4.0.9. Nous avions parlé de cela il y a de ça un mois et demi. Comme prévu donc, le design a été revu à la sauce « Ice Cream Sandwich » et les morceaux sont donc directement achetables à partir du téléphone.

Pour l’essayer, c’est du côté de HD Blog :

Essayer Google Music

Je terminerai la présentation par la bonne pensée de Google : n’importe quel artiste indépendant va pouvoir vendre sa musique sur le store. Pour ce faire, il aura juste à payer l’inscription 25 dollars. A noter que c’est l’artiste lui-même qui définit le prix de ses chansons.