Gartner vient de livrer les chiffres de ventes du dernier trimestre 2011 mais également de toute l’année 2011. Android a enregistré de très bons chiffres malgré l’offensive d’Apple avec l’iPhone 4S. En effet, Apple réussi à prendre la première position dans le classement des ventes de smartphones (et non de téléphones) sur ce dernier trimestre.

Au dernier trimestre 2011, Android garde sa position de leader du marché des OS mobiles avec 50,1% de parts de marché (presque 76 millions de smartphones Android vendus), 23,9% pour iOS (plus de 35 millions d’iPhone), 11,7% pour Symbian (17,5 millions de smartphones), 8,8% pour RIM (Blackberry OS), 2,1% pour Bada (Samsung) et 1,9% pour Windows Phone (2,7% de parts de marché).

L’offensive d’Apple avec le tout nouveau iPhone 4S a permis à la marque à la pomme de prendre la troisième place mondiale des constructeurs de téléphones, derrière Nokia et Samsung. Nokia continue de perdre des parts mais garde la première position mondiale, juste devant Samsung qui fait un véritable bond en 2011. En Q4, Samsung écoule ainsi 92,6 millions de téléphones mobiles et Nokia plus de 111 millions de mobiles.

Les deux frères chinois, ZTE et Huawei, continuent à enregistrer de très bonnes performances. Ils dépassent le fabricant canadien RIM (Blackberry), qui enregistre une baisse de 10,7 % de ses ventes en Q4 2012. Pendant ce temps, HTC se fait devancer par Huawei, ce dernier talonne désormais le coréen LG Electronics en perte de vitesse en 2011. Sony (Ericsson) sort du classement TOP 10 des constructeurs sur le dernier trimestre 2011, pour faire place au chinois Alcatel One Touch (TCT Mobile).

7 constructeurs sur 10 dans le TOP10 vendent de l’Android

Sur l’année 2011, on salue bien sûr la progression d’Android, et côté constructeurs : les chinois ZTE, Alcatel et Huawei, la croissance du taïwanais HTC et du géant coréen Samsung. En 2012, on espère assister à un rebond de LG Electronics et Motorola qui devraient présenter de nouveaux produits au Mobile World Congress (MWC).

Pour Microsoft, la nouvelle version Windows Phone Tango permettra d’élargir sa cible. En effet, Microsoft a allégé les restrictions soumises aux constructeurs. On va sûrement voir arriver du Windows Phone d’entrée de gamme… un marché où Android est très bien positionné.