Les premiers modules du téléphone modulaire ARA seront bien présentés à l’occasion du MWC 2015. Ces modules ne seront pas présents sur les stands des grands constructeurs, mais plutôt d’une jeune entreprise : Yezz.

Project ARA 28

Vous ne connaissez certainement pas Yezz, et pour cause. Cette jeune société basée à Miami est surtout connue pour commercialiser des smartphones d’entrée de gamme à destination des pays émergents et ne s’est aventurée que récemment et de façon très timide sur le marché européen avec quelques Windows Phone. Il semble d’ailleurs que ce soit sa connaissance des marchés émergents (en Amérique latine, essentiellement) qui a convaincu Google de travailler avec la société.

Le PDG de Yezz, Luis Sosa, a en effet annoncé à Cnet que sa société sera la première à exposer et montrer des modules du Projet ARA lors du MWC 2015. Et Yezz ne viendra pas avec une poignée de modules mais bien avec une centaine de prototypes de modules différents. Yezz reste d’ailleurs assez flou sur le déroulement de la présentation. Les changements de modules sur un smartphone modulaire seront bien présentés mais on ne sait pas encore exactement si cela se fera sur des smartphones fonctionnels. Cette présentation sera surtout destinée à montrer les différents types de modules développés par Yezz et à expliquer aux journalistes comment ils interagissent entre eux sur un squelette de smartphone modulaire.

Le projet ARA commence par ailleurs doucement à prendre forme. La semaine dernière, Linaro, le responsable de la partie logicielle du téléphone, a montré en public un smartphone modulaire assemblé en direct et capable de booter sur Android.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

La démonstration commence à 36:00

Google espère que les premières versions du Projet ARA seront commercialisées avant la fin de l’année. Selon le planning dévoilé en début d’année, ils seront d’abord testés à petite échelle sur l’île de Porto Rico.