L’appareil a déjà été présenté en Chine, où il est disponible depuis plusieurs mois. Le Honor Holly ne saurait pourtant tarder à faire son entrée sur le marché européen : sa sortie a été officialisée hier lors d’un événement organisé à Londres.

Honor Holly

Le Honor Holly est déjà connu de ceux qui maîtrisent les rouages de l’importation. Annoncé en 2014, l’appareil est disponible en Asie mais n’avait pas été officialisé pour l’Europe, marché sur lequel Honor n’est présent que depuis l’automne dernier. Le smartphone y sera bel et bien commercialisé d’ici la fin février, un peu avant le MWC – salon pendant lequel le terminal devait être présenté, d’après Dragon Yin, le vice-président de la marque.

Rappelons les caractéristiques de ce Holly, résolument positionné en entrée de gamme, dans la veine d’un Honor 3C. Il dispose en effet d’un écran de 5 pouces HD 720, d’un SoC quadricœur à 1,3 GHz couplé à 1 Go de RAM, mais aussi de 16 Go de stockage associés à un port micro-SD ainsi que de deux capteurs photo : 8 mégapixels au dos et 2 mégapixels en façade. Le tout est animé par une batterie de 2000 mAh et tourne sous la version 4.4 KitKat d’Android, quand le Honor 3C est encore coincé sous Jelly Bean (4.2), sans grand espoir de voir un jour les couleurs de Lollipop ni même de KitKat. L’interface Emotion UI 2.3 est elle aussi de la partie, la 3.0 restant pour l’heure l’apanage des Honor 6 et 6 Plus. Notez que l’appareil est double-SIM et 3G.

La nouveauté liée à la sortie de ce Holly tient à son mode de commercialisation. S’il sera bien vendu en ligne, comme les autres appareils de la marque, son prix sera défini au regard du nombres de précommandes qui seront passées sur un site dédié entre le 6 février prochain et le 23 du même mois. S’il est pour le moment évoqué un prix de base autour des 145 euros (110 livres), plus le nombre de précommandes sera élevé, plus le prix du téléphone baissera. Les clients ayant précommandé le téléphone pourront ainsi finaliser leur achat jusqu’au 26 février, puis le Holly retrouvera son prix initial pour le commun des acheteurs. Une méthode sympathique pour faire monter le buzz autour d’un produit qui, on l’espère sera bientôt secondé par le lancement d’appareils un peu plus haut de gamme chez la marque, comme elle nous l’a laissé entendre lors du dernier CES.