Le Honor Magic a été présenté hier, nous n’étions pas présents (malheureusement), mais nous avons lu toutes les prises en main publiées par les médias étrangers. Voici la revue de presse des prises en main du Honor Magic.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-5-1

Le fameux « Concept Phone » de Honor s’est donc avéré être un Honor 8 avec un écran AMOLED QHD et des bords arrondis. Effectivement, c’est trop vite résumé. La partie logicielle a également évolué, apportant son lot de fonctions (inutiles) à base d’IA. Mais passons, avant tout, à son design.

 

Le design, un galet poli

Quand Engadget évoque le Honor Magic, il parle d’un « caillou poli noir« . Le Magic est, en effet, incurvé sur les 4 côtés, tout comme la face arrière du mobile. Nous retrouvons le terme de galet dans de nombreuses prises en main, ainsi que dans des réactions sur Twitter.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-1-1

honor-magic-hands-on-2016-12-16-16-1

Les deux plaques de verre ne sont séparées que par un léger liseré métallique, où l’on retrouve deux bandes en plastique dédiées aux ondes radio. Ce design et son poids léger (145 grammes) évoquent chez LesNumériques « une dimension assez déroutante de « jouet ». « .

honor-magic-hands-on-2016-12-16-2-1

Haut-parleur au-dessous, avec le slot double SIM plutôt ingénieux d’Honor

honor-magic-hands-on-2016-12-16-12-1

L’écran de 5,09 pouces en définition QHD et en technologie AMOLED est une belle avancée par rapport à l’écran LCD LED en définition Full HD de l’Honor 8. Par contre, LesNumériques n’est pas si enjoué : « Les contrastes sont très corrects et les couleurs semblent un peu trop criardes à notre goût (…) question écran, si le design est réussi, la colorimétrie semble, elle, être un peu dans les choux.« . Il faut dire que ce sont des spécialistes, et qu’ils mettent en avant les défauts de la technologie OLED qui affiche des couleurs trop vives quand elle est mal calibrée.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-15-1 honor-magic-hands-on-2016-12-16-6-1

Grâce à sa taille et son poids, les médias (dont fonearena) sont plutôt d’accords sur le fait que le Magic possède une bonne ergonomie, l’écran n’est pas trop grand, et les bords arrondis rendent plus agréable la prise en main. A l’arrière, on retrouve le double capteur photo de 12 mégapixels, comme sur le Honor 8. Gizmochina prend tout de même le temps de nous préciser qu’il y a un port casque (3,5 mm) en plus d’un connecteur USB Type-C.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-3-1

honor-magic-hands-on-2016-12-16-1

La capacité de la batterie est de 2900 mAh, ce qui peut sembler un peu juste, mais Honor a insisté sur sa technologie de charge rapide, « 70 % de charge en 30 minutes ». Pendant la conférence, Honor a évoqué « des mécanises de protection dans le smartphone, le chargeur et même le câble fourni pour votre sécurité« . On y voit assurément un clin d’œil aux derniers déboires de Samsung.

honor-magic-lock-screen

Un ajout moins remarquable sur le Magic est la caméra infrarouge à l’avant, on y trouve la technologie d’eye-tracking, Tobii. Un algorithme qui vous reconnaît automatiquement. Lorsque vous décrochez le téléphone, par exemple, l’écran se met automatiquement en marche – uniquement lorsque vous le regardez. La fonction la plus pratique est cette technologie est sûrement FaceCode, qui affiche vos notifications seulement lorsque le smartphone reconnaît votre visage.

 

La partie logicielle impressionne : ce n’est pas EMUI, bienvenue à Magic Live UI

Le smartphone n’est disponible, pour le moment, qu’en chinois. D’ailleurs, seule la disponibilité de la version chinoise est aujourd’hui à l’ordre du jour. Honor a sûrement invité quelques médias internationaux pour le prestige que représente ce smartphone, une belle vitrine technologique.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-7-1

C’est une version très modifiée d’Android, sans les services Google, qui fait la part belle à une intelligence artificielle que l’on retrouve dans de nombreuses fonctions intégrées. Malgré la présence d’un HiSilicon Kirin 950, alors que le Kirin 960 est déjà présent sur le Huawei Mate 9, le smartphone a semblé être fluide, selon les premiers retours.

Ce n’est pas EMUI, mais Magic Live UI qui est installé sur une version Android 6.0 Marshmallow modifiée. Certains éléments graphiques sont piqués à iOS. C’est le cas de la barre d’accès rapides (Mission Command) située en bas de l’écran.

honor-magic-hands-on-2016-12-16-25-1

Parler d’intelligence artificielle, c’est un poil exagéré. Le système va seulement prendre en compte le contexte et l’environnement. Par exemple, il affichera des informations sur l’écran de verrouillage en fonction du moment de la journée et de votre emplacement. Ce qui peut être fort pratique.

Les fonctionnalités pratiques sont très nombreuses. Le mode voiture s’active tout seul lorsque vous êtes en voiture. Lorsqu’un utilisateur utilise WeChat, le Facebook Messenger chinois si vous préférez, le système se permettra de lancer des réponses simples aux questions génériques de votre interlocuteur. Une bonne partie des fonctions ressemble à ce que propose Google, avec Google Assistant.

En bref

Bref, ce Honor Magic semble avoir séduit les quelques médias étrangers présents à l’événement. Même si la plupart ont évoqué la faiblesse du Kirin 950, une solution légère pour un produit vendu à plus de 500 euros dans une conversion brute (sans se soucier des taxes et autres charges supplémentaires).

Pour le moment, le Honor Magic n’est pas annoncé en France. Il est uniquement prévu en Chine, néanmoins Honor a prévu une conférence au CES 2017. Qui sait…

 

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid