Article sponsorisé par Honor

Après être apparu en premier sur un smartphone LG en 2011 pour réaliser des images en 3D, le double capteur photo s’est démocratisé en 2016 à l’arrière de nos smartphones et est présent sur de plus en plus de modèles, notamment chez LG, Apple, Huawei ou encore Honor. Cette petite révolution pour la photographie au smartphone reste cependant méconnue. Faisons le point sur les intérêts et le fonctionnement d’un double capteur photo sur un smartphone.

Jusqu’à récemment, les constructeurs de smartphones s’étaient lancés dans une course aux mégapixels : à celui qui aurait le capteur le plus défini – comme sur le marché des appareils photo numériques. Nokia, avec son Lumia 1020, proposait ainsi 41 mégapixels !

Malheureusement, la petite taille des capteurs sur smartphones empêche d’offrir une qualité d’image supérieure et plus de pixels ne signifient pas une meilleure image. Pour contourner ces limites, les ingénieurs ont dû ruser et c’est comme cela que le double capteur photo est apparu et révolutionne la photographie mobile.

Le double capteur photo peut servir à différents usages : changer d’angle de prise de vue, offrir une meilleure qualité d’image ou disposer d’options créatives.

 

Un double capteur photo pour changer d’angle de prise de vue

Sur certains appareils, le second capteur photo offre la possibilité de zoomer (ou dézoomer) dans l’image.

Sur le LG G5, le capteur principal est équipé d’un objectif classique, alors que le second capteur photo, moins défini, est doté d’un objectif grand-angle. Sur l’iPhone 7 Plus, c’est l’inverse : le second capteur photo est un zoom avec un objectif différent. Dans ce cas, deux capteurs signifient deux zooms différents.

Mais l’autre usage intéressant, et le plus répandu, est d’utiliser deux capteurs pour améliorer la qualité de l’image et obtenir un rendu qui se rapproche de celui d’un reflex numérique.

 

Deux capteurs pour une meilleure qualité d’image

Au lieu d’avoir un simple appareil photo à l’arrière du smartphone, le double capteur va offrir deux appareils photo, donc à chaque image, deux photos prises. Si les photos sont presque identiques, le décalage de quelques millimètres entre les deux capteurs photo va permettre d’améliorer la qualité de l’image.

Par exemple, le Honor 8 utilise un premier capteur RVB de 12 Mégapixels pour capturer les couleurs et un second capteur monochrome (noir et blanc) pour capturer les différentes nuances de gris de la scène. En combinant les deux images produites via le logiciel interne du smartphone, on va pouvoir obtenir des images d’une meilleure qualité, avec davantage de détails, des contrastes améliorés et moins de bruit numérique en situation de faible luminosité.

Comment est-ce possible ? Alors que le capteur RVB va capturer les couleurs de la scène, le capteur monochrome va enregistrer les nuances et contrastes de l’image. En situation de faible luminosité (la nuit ou en intérieur), le capteur monochrome est également capable de capturer plus de lumière et génère moins de bruit numérique, ces parasites qui gâchent les images lorsque la lumière est faible. Combinées, les deux images offriront une photo de meilleure qualité en tirant parti des avantages de chacun des deux capteurs.

 

Obtenir un effet « bokeh » et choisir la zone de netteté après la prise de vue

Avec deux capteurs photo, le smartphone voit également le monde différemment. Décalés d’un centimètre ou plus, les deux capteurs vont pouvoir enregistrer davantage d’informations sur la scène photographiée, et notamment capturer des informations sur la profondeur de champ en séparant les différents plans de l’image. Ainsi, l’appareil va être capable de savoir quels éléments se trouvent au premier plan, en arrière-plan, etc. En découpant ces éléments comme autant de tranches, le smartphone est ensuite capable d’appliquer un flou d’objectif sur certains plans afin de simuler une très faible profondeur de champ, un rendu jusqu’alors réservé aux appareils photo plus avancés (et plus chers).

Autre avantage : le double capteur photo permet de choisir la zone de netteté a posteriori et de l’étendre ou de la réduire selon le rendu souhaité (de f/0,95 à f/16 en utilisant le mode grande ouverture du Honor 8 ou Honor 6X par exemple). Il est donc possible de faire la mise au point sur un élément différent par rapport à la prise de vue.

 

Photographe débutant : ce que le double capteur du Honor 6X me permet de faire

Avec le second capteur de 2 Mpx qui fonctionne comme un assistant au capteur principal, le Honor 6X peut simuler différentes profondeurs de champ (f/0,95 à f/16), permettant de choisir la zone de netteté désirée, comme pour un appareil photo type reflex.

Si je souhaite mettre l’accent sur un visage, je vais choisir de simuler une faible profondeur de champ (f/0,95) et mettre la netteté sur le visage pour que le reste à l’arrière soit flou. En plus d’isoler mon sujet, je vais aussi obtenir un rendu « bokeh » proche de ce que l’on pourrait obtenir avec un reflex numérique, le tout dans un smartphone. Si je souhaite par contre mettre en avant un paysage, je vais choisir le réglage opposé en simulant une très grande profondeur de champ (f/16) pour que tous les éléments de la photo soient bien nets.

Le double capteur du Honor 6X, en mode grande ouverture, permet également de faire la mise au point sur son sujet a posteriori. Il suffit de toucher la zone souhaitée à l’écran sur une photo déjà prise pour que la mise au point change. Cela apporte une grande liberté à l’utilisateur, même débutant, qui n’a plus vraiment besoin de faire la mise au point en prenant la photo.

En conclusion, la technologie de double capteur présente dans les smartphones modernes comme le Honor 6X permet à la photographie sur mobile de se développer en se libérant des contraintes physiques comme la taille réduite du capteur photo ou l’ouverture fixe, offrant des possibilités illimitées aux amateurs de belles images.

 

Honor 6X, le double capteur photo sur un smartphone abordable

Sorti début janvier en France, le Honor 6X reprend la technologie de double capteur photo présente sur le Honor 8, mais l’intègre pour la première fois sur un modèle au tarif très accessible. À 249€, le Honor 6X dispose d’un double capteur photo : un capteur RVB de 16 Mpx et un capteur secondaire de 2 Mpx. Ce second capteur va permettre, même au débutant, d’obtenir un superbe rendu sur ses photos avec du flou d’arrière-plan.

 

Cet article a été réalisé en collaboration avec Honor. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.